Côte d’Ivoire: La Vérité sur l’affaire de tortures de Soul To Soul

Le directeur de l’administration pénitentiaire de Côte d’Ivoire, Boubakar Coulibaly a produit un communiqué pour démentir les rumeurs de tortures sur le détenu Souleymane Kamaraté Koné dit Soul To Soul. C’était le vendredi 26 novembre 2021.

Pour rappel, le détenu proche de Guillaume Soro a fait l’objet le jeudi 25 novembre 2021 d’un transfèrement administratif de la maison d’arrêt et de correction d’Abidjan à celle de Grand Bassam (sud-est).

« Monsieur Koné Kamaraté Souleymane n’a été l’objet d’absolument aucun acte de barbarie, ni de torture, sous quelque forme que ce soit, à aucune étape de l’opération », a rassuré le directeur de l’administration pénitentiaire.


Boubakar Coulibaly a aussi expliqué que « Ladite opération de changement se lieu s’est déroulée dans une atmosphère totalement calme et paisible. Elle n’a été émaillée d’aucun acte d’hostilité, encore moins de violence, ni à l’établissement de départ (MACA), ni pendant le trajet, ni à l’établissement d’accueil ».

Le directeur de l’administration pénitentiaire a également mis en garde les auteurs de ces « informations mensongères et ceux qui les relayent » sur les poursuites pénales auxquelles ils s’exposent.

Samuel Tia

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire