En Côte-d’Ivoire le ministre-gouverneur Albert Flindé installé à la tête du District des Montagnes

C’est le stade Robert Léon de Man qui a accueilli des populations nombreuses venues des régions du Tonkpi, du Cavally et du Guemon pour prendre part à la cérémonie officielle d’installation du ministre-Gouverneur du district des Montagnes, Dr Albert Flindé, le samedi 04 décembre 2021.

À ces populations locales, il faut joindre la présence distinguée du corps préfectoral au grand complet, de membres du gouvernement notamment les ministres Kandia Camara, Vagondo Diomandé, Adama Coulibaly, Marietou Koné, la ministre gouverneur des lacs Raymonde Goudou, du vice-président de l’Assemblée nationale Adama Bictogo et des secrétaires d’État Mahi Clarisse et Serey Doh Célestin.

blank

Président du comité d’organisation, Dr Serey Doh Célestin a ouvert la série des allocations à la suite du mot de bienvenue du maire de Man Aboubacar Fofana. Après avoir expliqué l’importance de l’outil de développement que représente le district autonome, un instrument supra régional qui doit être au service des populations, il a appelé à considérer la présence massive des populations à cette cérémonie d’investiture comme la preuve de l’adhésion du district des montagnes aux actions du Président Alassane Ouattara et la prise d’un engagement sans calcul de leur part vis à vis de sa politique. « Avec Alassane Ouattara,on peut partir de zéro et devenir un héros. Et j’en suis moi-même un exemple. », a dit le président du conseil régional du Guemon.

À sa suite, Dr Albert Flindé a été solennellement installé dans ses charges de ministre-Gouverneur sous l’admiration d’une population en liesse. Puis le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, porte-parole des cadres, le général Vagondo Diomandé a exprimé son soutien au ministre-Gouverneur Albert Flindé, tout en marquant l’indéfectible attachement des cadres à la vision du Président Alassane Ouattara. Poursuivant sous une autre casquette,le Ministre de tutelle s’est appesanti sur le rôle des districts autonomes qui ont pour mission de renforcer l’efficacité de l’action gouvernementale. Les valeurs de l’heureux élu n’ont pas échappé à son témoignage.

Représentant le Premier ministre Achi Patrick, la ministre d’État, ministre des Affaires Étrangères, de l’Intégration africaine et de la Diaspora, Kandia Camara, est revenue sur le fondement légal des districts autonomes et en l’occurrence la loi n° 2014-452 du 07 août 2014, ainsi que les qualités de l’homme qui a désormais la charge à l’ouest. La vision fondatrice du Président Alassane Ouattara en matière de développement local ou de développement de proximité n’a pas échappé à sa mémoire.

Sur les qualités du ministre-Gouverneur du district autonome du Tonkpi, Kandia Camara a déclaré  »un homme humble, profondément respectueux des autres et attachés viscéralement à nos valeurs fondatrices (…) Albert Flindé est un cadre qui a l’ouest montagneux dans la peau ».

Et sur la vision du Président Alassane Ouattara en matière de développement local, elle a affirmé: « La création des districts autonomes s’inscrit dans la vision d’un développement résolu du Président Alassane Ouattara (…), un développement qui prend racine au plus près des communautés. »

blank

Nommé le 18 juin 2021 et auréolé de son investiture du jour, Dr Albert Flindé a exprimé sa gratitude et celle des populations de l’ouest au Président Alassane Ouattara pour le choix porté sur sa personne, sans manquer de saluer les qualités d’un visionnaire. Puis le ministre-Gouverneur s’est engagé à se mettre au service des populations et de leur développement en comptant sur les ressources à sa disposition que sont les hommes et les ressources naturelles de l’ouest. Il a inscrit ce projet dans une démarche participative en appelant à l’union sacrée et à la solidarité des fils et des filles du Tonkpi autour du Président Alassane Ouattara. Un hommage a été rendu à tous les ministres et cadres présents par le ministre-Gouverneur.

La cérémonie a été ponctuée de plusieurs dons, notamment ceux du Premier Ministre Achi Patrick d’un montant de dix millions de francs et du ministre d’État, Ministre de la défense, Tené Birahima Ouattara, remis par la ministre Mariatou Koné.

Par Saint-Tra Bi
FratMat

blank

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires