La Côte-d’Ivoire s’attaque au phénomène des « congés anticipés » dans les écoles secondaires

Le Conseil National des Jeunes de Côte d’Ivoire (CNJ section Adjamé), a procédé ce 6 décembre au lancement de la campagne contre les congés anticipés au lycée Municipal d’Adjamé en collaboration avec la mairie de ladite commune.

Cette action emboîte le pas aux différentes actions du ministère de l’Éducation contre ce mal dont souffre l’école ivoirienne.

Les violences autours des congés anticipés ont déjà fait au moins un mort et plusieurs blessés cette année. En effet, un élève du secondaire a trouvé la mort le vendredi dernier dans l’ouest du pays.

Sylvie Kouamé

Plus d’infos suivront


blank

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

1 commentaire sur “La Côte-d’Ivoire s’attaque au phénomène des « congés anticipés » dans les écoles secondaires

  1. triste phénomène de congés anticipés.
    déjà un mort gratuit!
    biensur, il s’agit d’un collateral!
    biensur qu’il n’y aura aucune sanction
    aucune enquête, aucune arrestation surtout aucun jugement.
    ainsi va mon pays, au nom de la paix et de la reconciliation, on peux endeuiller des familles impunément et même être reçu en grande pompe à la présidence.
    triste!
    désolé et condolances à la famille éplorée, j’ai le regret de vous annoncé que votre fils est mort « gbanzan »
    il n’y aura pas justice ni pour lui ni pour vous.
    désolé, mais c’est ça qui est la réalité!

Comments are closed.