Riposte covid-19: Le Nigeria interdit les vols depuis la Grande-Bretagne, le Canada, l’Argentine et l’Arabie saoudite

Depuis l’apparition du variant Omicron de la covid-19, certains partenaires étrangers ont placé plusieurs pays d’Afrique sur une liste rouge, contribuant ainsi à les isoler du trafic international. Face à cette « injustice », le Nigeria prévoit des mesures de représailles.

Le Nigeria va suspendre les vols en provenance de la Grande-Bretagne, du Canada, de l’Argentine et de l’Arabie saoudite. L’annonce a été faite le dimanche 12 décembre, par Hadi Sirika, ministre nigérian de l’Aviation, s’adressant aux journalistes.

La mesure qui sera mise en œuvre cette semaine intervient en représailles à des mesures similaires qui ont ciblé Abuja, ces derniers jours. Comme plusieurs autres pays africains, le Nigeria a été placé sur la liste rouge de plusieurs pays européens et américains, en raison de l’apparition du variant Omicron de la covid-19 sur le continent. Ces mesures ont d’ailleurs suscité l’indignation de plusieurs dirigeants africains tels que le Sud-africain Cyril Ramaphosa ou le Sénégalais Macky Sall, qui ont appelé à mettre fin à des sanctions « injustes » pour le continent.


Depuis qu’il a été détecté en Afrique du Sud fin novembre, le variant Omicron a été confirmé dans plus d’une cinquantaine de pays dans le monde. Bien que des craintes subsistent quant à sa transmission rapide, les premières analyses indiquent que les symptômes provoqués sont plus légers. D’après l’OMS, les mesures de fermeture des frontières ne sont pas la solution pour faire face à ce nouveau variant.

« Nous recommandons que ces pays, le Canada, le Royaume-Uni, l’Arabie saoudite et l’Argentine soient également mis sur la liste rouge, tout comme ils l’ont fait avec nous », a indiqué aux journalistes le ministre Hadi Sirika, cité par Reuters. Et d’ajouter : « une fois qu’ils seront sur la liste rouge, ce qui signifie qu’ils sont interdits [au Nigeria, Ndlr], leurs compagnies aériennes seront également interdites ».

Notons que l’Afrique reste le continent le moins touché par la pandémie de covid-19. 8,8 millions de cas y ont été officiellement enregistrés, selon Africa CDC pour 224 813 décès.

Moutiou Adjibi Nourou
(Agence Ecofin)

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires