Violences basées sur le genre: La Première Dame sollicitée pour la construction d’un centre d’accueil pour les victimes

blank

Après la campagne des seize (16) jours d’activisme contre les violences
basées sur le genre (VBG), Madame Nasseneba Touré, Ministre de la
Femme, de la Famille et de l’Enfant, ainsi que les ONG impliquées dans
la lutte contre ce phénomène ont rencontré, le mercredi 15 décembre
2021, la Première Dame Dominique Ouattara.
La rencontre qui s’est déroulée au Cabinet de la Première Dame à
Cocody a enregistré la participation de l’ensemble des acteurs et des
ONG impliqués dans la lutte contre les violences faites aux femmes.
Les échanges ont porté sur la recrudescence et l’ampleur du phénomène
des violences basées sur le genre dû à la crise de la pandémie de la
Covid-19, ainsi qu’à l’absence d’infrastructures adéquates dans le pays
pour une meilleure prise en charge des victimes des VBG. Après avoir
félicité les services du Ministère de la Femme et des ONG impliqués dans
la lutte contre ce phénomène, la Première Dame a tenu à les rassurer
sur son soutien et son appui. A cet effet, l’épouse du chef de l’Etat a
annoncé la construction d’un centre d’accueil pour les femmes victimes
de violences basées sur le genre dans les prochains mois. Pour ce faire,
Madame Dominique Ouattara a annoncé qu’une collecte de fonds sera
levée lors du prochain gala de la Fondation prévu pour le 11 mars 2022
pour la réalisation de ce projet.


« Je peux vous dire qu’en tant que Ministre de la Femme, aujourd’hui
est un grand jour pour moi. C’est la continuité des actions de la Première
Dame qui vient de se traduire encore une fois. Après les enfants en
difficulté dans le cadre de la lutte contre la traite, l’exploitation et le
travail des enfants, après l’autonomisation des femmes à travers le
FAFCI, aujourd’hui, la Première Dame vient encore de nous donner de
l’espoir en ce qui concerne les violences basées sur le genre (VBG) qui
ont connu une recrudescence ces deux dernières années dû à la crise de
la Covid-19. Aujourd’hui, nous avons son appui et nous en sommes
heureux. J’ai été en réunion avec elle avec mes services et les acteurs de

la société civile, les ONG. C’est le cœur réjoui et rempli de bonheur que
nous quittons Madame la Première Dame. Je voudrais lui dire merci
d’avoir accepté de nous accompagner dans la réalisation d’un premier
centre digne de ce nom, un foyer d’accueil des femmes victimes de VBG
», a remercié Madame Nassénéba Touré, Ministre de la Femme, de la
Famille et de l’Enfant.

D. M. Sala 

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires