Perspectives 2025 en Côte-d’Ivoire: Lider revisite son projet de société

Liberté démocratie pour la république (Lider) était en conseil de cabinet ce weekend à son siège de la Riviera Golf. Occasion pour l’équipe conduite par Dr Roch Omer Kraidi de relire son projet de société pour aborder les futures échéances électorales.

Qui veut aller loin ménage sa fortune. Dans la perspective des futures joutes électorales, Liberté et démocratie pour la république (Lider) s’est réuni ce weekend en Conseil de cabinet à son siège pour une session technique de relecture de son projet de société. En marge de la cérémonie qui a mobilisé les membres statutaires, Dr Roch Omer Kraidi, le président du parti a décliné les grandes thématiques qui seront au cœur de la gouvernance de Lider, s’il parvenait au pouvoir. Le successeur de Mamadou Koulibaly s’est appesanti sur quatre points qui, selon lui, sont les plus urgents. D’abord le foncier rural. Dr Roch Omer Kraidi regrette la non application de la loi sur le domaine foncier rurale, revisitée en 2013. « Lider au pouvoir adoptera une nouvelle loi qui abroge celle de 1998 inappliquée », tranche-t-il. « Cette loi rétablira les populations rurales dans leurs droits en organisant le cadastre sur toutes les terres et distribuera, au frais de l’Etat des titres fonciers aux bénéficiaires ». Il évoque également le domaine du foncier urbain, où il veut procéder, une fois au affaires, à un recensement systématique des propriétés bâties et la distribution des titres fonciers au propriétaires…


L’autre grand axe qui tient à cœur au troisième président de cette formation politique créée en 2011, c’est le système sanitaire qui, selon lui, n’est pas conduit à travers une « politique cohérences ». « Lider consacrera 15% du budget de l’Etat à la Santé. Et mettra en œuvre une véritable politique de santé efficace et plus équitable et qui améliore leur accès à des soins de santé de meilleure qualité. Lider modernisera le système de santé et cela à travers tout le pays », soutien celui est médecin gynécologue de formation. Evoquant la question des jeunes, Dr Kraidi pense que cette frange de la population qui représente 70% de la population ( les moins de 30 ans), mérite plus d’encadrement. « Lider au pouvoir redonnera de l’espoir en créant des emplois bien rémunérés et leur offrir des débouchés pour que cette jeunesse ne soit plus exposée aux risques ». Le président de Lider veut également mettre l’accent sur l’Enseignement, dont le système ne donne plus de résultats honorables à son pays. « Lder au pouvoir mettra en place un système d’éducation de qualité, en adéquation avec les besoins de l’économie et l’offre d’emploi. Des mesures fortes seront prises pour revaloriser notre capital humain pour que tous les enfants trouvent leur place dans la vie actives, chacun selon ses aptitudes ». L’Ecole est certes gratuite. Mais le parti de Mamadou Koulibaly veut rendre effectif ce projet qui selon lui, n’est pas appliqué dans les faits. « La prospérité de notre pays passe nécessairement par un bon niveau d’éducation et de formation ». Au pouvoir, Dr Kradi veut y accorder un intérêt en mettant l’accent sur la scolarisation de la jeune fille. Non sans introduire l’enseignement de l’anglais, des sciences, des nouvelles technologies de l’informatique dès le primaire. « Nous allons instaurer une culture scientifique dès le bas âge », propose celui qui a été élu à la tête du parti au quatrième congrès en juillet 2021.

Correspondance particulière, TBO

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires