L’aveu de Cissé Bacongo: On empêche Blé Goudé de rentrer en Côte-d’Ivoire pour des raisons politiques, la CPI interpellée

Officiellement, l’ancien codétenu de Laurent Gbagbo, Charles Blé Goudé est dans l’attente de son passeport ivoirien [ordinaire] pour des raisons administratives. Une procédure qui dure maintenant plus de 12 mois alors qu’elle prend moins de 3 mois en temps normal.

Le ministre Cissé Bacongo par sa sortie hier sur la chaîne Life TV, a avoué que le « retard » sur le passeport de Blé Goudé, n’a rien d’administratif mais qu’il plutôt politique.

Bacongo est-il l’État de Côte-d’Ivoire ? Apparemment, pour le maire de la commune de Koumassi, abonné au déguerpissement de ses propres administrés, l’État souverain de Côte-d’Ivoire et son parti le RHDP, ne font que un.

Trias politica ou pas en Côte-d’Ivoire ?

Écoutons le ministre Bacongo sur Life TV 28 décembre 2021 :
« On ne peut pas laisser Charles Blé Goudé arriver quand on sait que les gens avec qui il a eu des mauvaises intentions sont là. On ne sait jamais d’où le coup peut venir ! »

Tollé à La Haye 

Comment va réagir la Cour Pénale Internationale à cet aveu ? Elle, qui est obligée de négocier avec l’État néerlandais pour garder sur son sol un non-résident, acquitté par la Cour Pénale Internationale après près de 6 années de détention. En effet, pendant que la Côte-d’Ivoire refuse à l’ancien ministre de Laurent Gbagbo son retour dans son propre pays, l’ex détenu, président d’un parti politique ivoirien [le Cojep, Congrès Panafricain pour la Justice et l’Égalité des Peuples], reste aux frais de la Cour, en attendant un dédommagement éventuel pour les longues années de détention.

Plus d’infos suivront

Adiko Etien avec Sylvie Kouamé

blank

Commentaires Facebook

1 réflexion au sujet de « L’aveu de Cissé Bacongo: On empêche Blé Goudé de rentrer en Côte-d’Ivoire pour des raisons politiques, la CPI interpellée »

  1. Ce monsieur me fatigue. Tout en lui est faux. Regardez son regard, il est fuyant.

Les commentaires sont fermés.