La grosse arnaque des dialogues politiques en Côte-d’Ivoire, voici les 4 précédents dialogues sous Ouattara qui ont accouché d’une souris

Le dialogue politique qui avait démarré le 9 décembre dernier sur des chapeaux de roues est brusquement interrompu, une fois encore, malgré les assurances qui avaient été données quand la poursuite de ces assises dans la dernière semaine du mois de décembre 2021.

Le PDCI-RDA et le PPA-CI sont donc montés au créneau pour dénoncer cet état de fait. Pour les deux poids lourds de la scène politique ivoirienne, il y a un véritable manque de volonté de la part du gouvernement et du chef de l’Etat de poursuivre ce dialogue qui devrait instaurer la paix et la réconciliation. « (…) Les interrogations de nos deux partis politiques se sont muées en inquiétudes face au peu d’intérêt que le chef de l’Etat a accordé au sujet du dialogue politique dans son discours de fin d’année.

A lire aussi : Côte d’Ivoire : A peine lancée, la machine du Dialogue politique déjà grippée ?

Il y en a fait une simple déclaration de principe et l’a expressément exclu de ses priorités pour l’année 2022 », constatent le Pdci et le PPA-CI. Pour ces deux partis, il ne saurait avoir de priorité plus élevée que la recherche de la réconciliation nationale et de la paix, but ultime attendu du dialogue politique qu’appellent à l’unisson les Ivoiriens. C’est pourquoi ils tirent la sonnette d’alarme sur cette situation. Malheureusement ce manque de volonté du gouvernement se traduit dans ce jeu de tango qu’il joue avec l’opposition depuis l’ouverture du dialogue en 2019.


Le dialogue politique
Pour rappel, il y a eu plusieurs phases de ce dialogue qui se sont toujours soldées par des résultats peu probants. Et cette 5ème phase du dialogue en laquelle les Ivoiriens ont placé leur espoir vient de s’estomper comme les phases précédentes. On peut donc citer le dialogue qui a été ouvert sur la composition de la CEI du 21 janvier au 25 juin 2019, qui n’a rien donné. Ensuite, celui qui a planché sur le Code électoral qui a débuté du 9 janvier pour achever le 17 février 2020. Que dire du dialogue qui s’est appesanti sur le cadre d’organisation de la présidentielle 2020.

Dialogue politique Côte d’Ivoire
Ce dialogue qui a débuté a eu lieu du 14 au 21 octobre 2020 n’a produit aucun résultat. Même le dialogue ouvert sur le cadre d’organisation des élections législatives du 21 au 29 décembre 2020, a été moins productif. Le constat est que chacune de ces phases de ce dialogue s’est interrompue sans aucune explication. Et la dernière phase du dialogue pourrait ne pas être meilleure que les précédentes vue le manque de volonté. A quand donc la fin de ce cycle de ces symphonies inachevées. Bien malin celui qui pourra répondre ?

Nouveau Réveil

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires