Réciprocité/Le Mali rappelle tous ses ambassadeurs et ferme ses frontières terrestres/aériennes aux pays de la Cedeao

Après les sanctions financières et diplomatiques couplées de la Cedeao/Uemeo, incitées principalement par la France et l’Union européenne, le Mali a décidé de rappeler tous ses ambassadeurs et de fermer ses frontières terrestres et aériennes aux mêmes pays dont les chefs d’états et de gouvernements étaient réunis hier à Accra.

Le Mali pourrait, l’on l’apprend à Alger ce lundi, rapidement bénéficier du soutien financier de l’Algérie, son grand voisin du nord, en plus du soutien militaire russe déjà lancé dans le pays.

A Bamako ce lundi matin, aucun signe de panique ne transparaît, c’est plutôt un peuple remonté, mais fier qui vaque tranquillement à ses occupations. (Hervé Coulibaly).

blank

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires