« Putsch manqué »/Burkina: Le Lt-colonel Zoungrana et plusieurs officiers accusés de vouloir renverser Kaboré arrêtés

Les autorités au Burkina Faso annonce l’arrestation d’un officier soupçonné de préparer un coup d’État. L’officier supérieur arrêtés serait le lieutenant-colonel Zoungrana, qui était chef de corps du 12e régiment d’infanterie commando. Plusieurs autres militaires auraient été interpellés.

Cette situation expliquerait la coupure d’internet dans le pays de Thomas Sankara, quelques heures seulement après l’annonce des sanctions historiques de la Cedeao à l’encontre des colonels au pouvoir au Mali.


Beaucoup d’observateurs dans la sous-région s’attendent à ce que colonels au pouvoir au Mali et en Guinée Conakry fassent des émules dans les pays voisins, face aux régimes civils gangrenés par plusieurs scandales de corruption, de viols des constitutions, de népotisme et de clientélisme.

officiait également en tant que commandant du secteur ouest du groupement des forces de sécurisation du Nord. Dans le passé, il a aussi dirigé le 25e régiment parachutiste commando, basé à Bobo-Dioulasso.

Plus d’infos suivront.

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires