CAN Football / La Côte-d’Ivoire déjà qualifiée pour les 8e de finale avant son 3e match, les différents scénarios

Les Éléphants de Côte-d’Ivoire ont l’assurance de participer au tour prochain de la CAN à l’issue de la 2e journée dans leur poule.

Dimanche, lors de leur deuxième sortie, ils ont été tenus en échec par une équipe chanceuse des Leon stars de Sierra Leone sauvée par une grosse bourde du gardien de but ivoirien Badara toute fin de partie.

Alors que les Éléphants de Côte d’Ivoire menaient 2 buts à 1 jusque dans les ultimes secondes du match, le gardien de la sélection ivoirienne Badara a effectué un plongeon pour sauver une action qui devait se solder par un corner. Le sauvetage se passe de la mauvaise manière. Le gardien lâche la balle à la fin de sa parade alors qu’il était sous la menace d’un attaquant adverse. Ce dernier ne se pose pas de question pour passer le ballon qui venait d’être offert gracieusement à son partenaire qui, d’un coup de patte opportuniste glisse le ballon au fond des filets.

Une fin de match incroyable. Le gardien ivoirien est blessé sur le coup à un genou et sera sorti sur une civière, cloué sur sa mauvaise phase. Serge Aurier le capitaine prendra même sa place dans les buts puisque l’entraîneur avait déjà effectué ses cinq remplacements autorisés et qu’il n’avait plus de réserve.

On en restera à ce score de parité au coup de sifflet final. Une situation qui fera regretter toutes les occasions gâchées par les vedettes ivoiriennes dans un match qu’elles ont dominé et qu’elles auraient dû plier. On citera ce penalty manqué dans le premier quart d’heure par le milieu de terrain du Milan AC, Franc Kessié, appelé le Lion de Zébizékou.


Avec ce nul, les Ivoiriens comptabilisent 4 points avec un goal aérage de +1. Ils restent premiers du groupe F car dans l’autre match du groupe, la Guinée Equatoriale a battu avec surprise le champion en titre, l’Algérie sur la plus petite marque, 1-0. Le pays d’Obiang arrache ainsi la 2e place derrière la Côte d’Ivoire avec désormais 3 points.

Toute chose qui annonce une troisième journée âpre dans le groupe.

Cependant, il n’y a pas à craindre pour la Côte d’Ivoire dont la qualification au tour suivant est totalement assurée, même si nos pachydermes ne savent pas leur rang de qualification qui ne sera connu qu’à l’issue de l’ultime journée.

Les scénarios

La Côte d’Ivoire a 4 points au compteur. Un match nul ou une victoire consolidé sa qualification en 8e.

En cas de défaite contre l’Algérie, le champion sortant aura ainsi 4 points contre 1 actuellement, il faudra attendre le résultat de Guinée Equatoriale – Sierra Leone pour être situé. Une victoire de la Guinée Equatoriale chamboulera le classement. La Guinée prendra la 1ère place, les 2e et 3e places reviendront à la Côte d’ivoire et à l’Algérie.

Par contre, une victoire de la Sierra Leone (2 points) contre une défaite ivoirienne place toujours la Côte d’ivoire dans le trio de tête. Et on est toujours bien partis pour la qualification.

Pire scénario

Le pire scénario pour les Ivoiriens leur offrira donc une place parmi les 4 meilleurs 3e qualifiés pour les 8e de finale.

DGA et SD

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

Laisser un commentaire