CAN (3-1) Les Éléphants renvoient l’Algérie à la maison et attendent Salah et l’Egypte en 8e de finale

Les Fennecs ont été totalement malmenés par des Ivoiriens plus réalistes, plus athlétiques et bien organisés.

La Côte-d’Ivoire a fait le break grâce à Késsié (AC Milan), Sangaré (PSV Eindhoven) en première période et Nicola Pepe (Arsenal) en seconde période.

Mahrez le capitaine des Verts a manqué un penalty gratuit offert par l’arbitre. Le champion sortant réussira à réduire le score à 3-1 à 15 minutes de la fin du match. Tous les efforts pour le 3-2 ont buté sur une équipe des Éléphants bien regroupé devant son portier.

Un but de l’attaquant de l’Ajax d’Amsterdam Sébastien Haller dans le temps additionnel 4-1 a été refusé pour une position de hors-jeu

En 1990 l’Algérie remportait sa première CAN, deux ans plus tard les Fennecs se faisaient éliminer au 1er tour lors de Sénégal 92, remportée par la Côte-d’Ivoire à Dakar.

Dans l’autre match de ce groupe E, la Guinée Équatoriale a Battu la Sierra-Leone 1-0 pour finir second derrière les éléphants.

LS


blank

La Côte d’Ivoire envoie un message

Pourtant privés de Wilfried Zaha et Eric Bailly, forfaits, les Éléphants n’ont jamais été inquiétés durant la rencontre. Les hommes de Patrice Beaumelle ont dominé et maîtrisé leurs adversaires en faisant preuve d’une grande efficacité offensive, cadrant sept de leurs douze tentatives.

Franck Kessié a ouvert le score, et son compteur buts dans la compétition, sur une offrande de Nicolas Pépé (22e), avant que le Gunner ne signe son deuxième but dans cette CAN d’une superbe frappe enroulée (54e). Entre-temps, Ibrahim Sangaré avait donné deux buts d’avance aux siens, de la tête, sur un coup franc de Serge Aurier (39e). La réduction du score de Sofiane Bendebka (74e) est arrivée bien trop tard pour l’Algérie, qui rentre donc à la maison. Les Éléphants, de leur côté, affronteront l’Égypte de Mohamed Salah en huitièmes de finale.

Avec lequipe.fr

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

Laisser un commentaire