L’Égypte élimine la Côte-d’Ivoire aux tirs au but

blank

Par un temps de 32 degrés avec 70% d’humidité, la Côte-d’Ivoire et l’Égypte se sont livrées un match ennuyeux soldé par un score vierge au terme de 120 minutes de jeu [90 minutes + prolongation]. Les Éléphants qui ont eu l’initiative durant le match se sont créés quelques occasions sans parvenir à inscrire le petit but synonyme d’une victoire certaine sur des Égyptiens rendus lourds par les conditions climatiques dantesques.

blank

Poussive comme durant la phase de groupes, l’Égypte ne s’est pas vraiment réveillée ce mercredi, mais a pu s’offrir le scalp de la Côte d’Ivoire, en 8es de finale de la CAN, après une séance de tirs au but (0-0, 5-4 aux t.a.b.).
Mohamed Salah et ses coéquipiers affronteront le Maroc dimanche (17 heures).

Le match : 0-0, 5-4 t.a.b.
La Côte d’Ivoire a vécu un retour sur terre assez brutal ce mercredi. Après sa démonstration de force lors du troisième match de poules contre l’Algérie, championne d’Afrique en titre (3-1), la sélection de Patrice Beaumelle, automatiquement placée parmi les outsiders pour le titre, a chuté face à l’Egypte dès les 8es de finale, à l’issue d’une séance de tirs au but (0-0, 5-4 t.a.b.). Les Pharaons de Mohamed Salah ont réalisé leur meilleur match de la compétition et ont réussi à endormir les Éléphants, rapidement handicapés par la blessure de Franck Kessié. Finalistes en 2017 et détenteurs du record de sacres dans la compétition (7), les Egyptiens affronteront le Maroc dimanche (17 heures) pour tenter de rejoindre le dernier carré.

10/11
L’Egypte a encore confirmé son statut d’épouvantail pour les Ivoiriens. Les Pharaons ont remporté dix de leurs onze duels face à la Côte d’Ivoire à la CAN (dont trois fois aux tirs au but), contre une défaite seulement (1-3 en 1990).

Avec l’Equipe

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires