Institutions supérieures de contrôle: Le PM Patrick Achi préconise la transparence dans la gestion des ressources publiques

Institutions supérieures de contrôle: Le PM Patrick Achi préconise la transparence dans la gestion des ressources publiques

Le Premier Ministre ivoirien, Patrick Achi, a préconisé le 31 janvier 2022 à Abidjan, la transparence dans la gestion des ressources publiques, en vue d’accélérer le développement du pays. C’était lors de la cérémonie d’ouverture de la 9ème Assemblée Générale de l’Association des Institutions Supérieures de Contrôle ayant en Commun l’Usage du Français (AISCCUF) où il représentait le Président de la République Alassane Ouattara.

La rencontre d’Abidjan porte sur : « Les enjeux du contrôle de la dette » et « Le contrôle de la mise en œuvre des Objectifs de Développement Durable ».

« … Sans administration efficace, transparente utilisant rationnellement et pertinemment la richesse nationale commune, sans administration dotée de la probité la plus grande, sans administration attentive, véritable alliée de notre secteur privé et de nos entrepreneurs dans leur développement, cette vison ne pourra se réaliser à la pleine mesure de nos ambitions et celle du peuple ivoirien », a relevé Patrick Achi.

Pour le Chef du gouvernement, la Côte d’Ivoire accorde un intérêt stratégique au renforcement de la bonne gouvernance, levier essentiel de l’accélération de son développement et de la transformation de son économie au cours de la prochaine décennie.

Il a, en outre, félicité le Président de la Cour des Comptes de Côte d’Ivoire, Kanvaly Diomandé, par ailleurs président de l’AISCCUF, pour sa grande expérience et surtout pour l’apport positif de l’institution qu’il dirige dans la gestion transparente et efficace des finances publiques, la bonne gouvernance des Etats et l’enracinement de la démocratie.

Plus singulièrement pour la Côte d’Ivoire, a dit Patrick Achi, la Cour des Comptes permet de soutenir le gouvernement dans les actions de promotion de la bonne gouvernance, la transparence dans la gestion des affaires publiques, la lutte contre le gaspillage et le détournement des deniers publics, dont l’importance n’a cessé d’être rappelé par le Chef de l’Etat au titre des objectifs prioritaires de l’année 2022.

Le Chef du gouvernement a salué le dynamisme de l’AISCCUF qui a réussi à passer de 18 membres à sa création en 1994, à 43 membres en 2022.

L’AISCCUF est un cadre d’échanges entre les Institutions Supérieures de Contrôle (ISC) de l’espace francophone. Elle a pour objectif de faciliter les rencontres entre ses membres, d’organiser leur coopération, d’encourager la diffusion des normes internationales et bonnes pratiques et de concourir au renforcement des capacités par la formation et l’assistance technique.

L’Assemblée Générale prendra fin le 1er février 2022.

Primature

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires