Défense et Sécurité/ Le CNS renforce les capacités opérationnelles des Forces de défense en matériels roulants et équipements

Le secrétaire exécutif du Conseil national de Sécurité (CNS), Fidèle Sarassoro, a remis, le mardi 1er février 2022 à Abidjan, 200 véhicules (camions de transport de troupes, pick-up double cabine, voitures de type 4×4 et berlines, etc), ainsi que 44 motos et plusieurs équipements militaires, en vue de renforcer les capacités opérationnelles des Forces de défense et de sécurité (FDS).

blank

C’était à l’occasion d’une cérémonie en présence du ministre des Eaux et Forêts, Alain Richard Donwahi, de plusieurs généraux et d’officiers supérieurs de l’armée, de la gendarmerie nationale, de la police nationale et des Eaux et Forêts.

« Notre pays reste confronté à des défis persistants communs à bon nombre de pays de la sous-région que sont le terrorisme et le grand banditisme. C’est dans ce contexte que le CNS a décidé d’allouer d’importantes ressources financières pour permettre de lutter efficacement contre toutes les menaces sécuritaires. La présente cérémonie marque la remise officielle de plusieurs matériels et équipements qui viennent d’être acquis », a déclaré Fidèle Sarassoro, par ailleurs directeur de cabinet du Président de la République.

Cette dotation s’inscrit, selon Fidèle Sarassoro, dans la droite ligne de la mise en œuvre des lois de programmation militaire et sécuritaire visant la modernisation et la professionnalisation des FDS.

Le secrétaire exécutif du CNS a salué le rôle central des FDS dans la sécurisation du territoire, ainsi que des biens et des personnes. Il les a assurés de l’engagement du gouvernement à continuer d’œuvrer à l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail.

Pour le directeur de l’école de police d’Abidjan, le contrôleur général de police, Aboubakar Sidiki Diakité, ces engins viennent résoudre la question de l’amélioration de la mobilité des FDS sur le terrain pour davantage d’efficacité.

Il a fait savoir que l’initiative du CNS a pour vocation de faire de la Côte d’Ivoire un pays sûr, stable et en sécurité.

CICG

Commentaires Facebook
Share:
blank

Publié par La Rédaction