«Le guide du PPA-ci se ridiculise devant ses parents à Mama en s’attaquant à Alassane Ouattara» (opinion)

Lu pour vous

« Plutôt que de présenter aux Africains son plan de développement de l’Afrique conformément à la prétendue vocation du PPA-CI, Monsieur Gbagbo s’en est pris sans raison à son successeur Alassane Ouattara à Mama.

Même si dans la pratique, l’opposition politique se manifeste à travers les critiques sur la gestion des gouvernants, un homme comme Laurent Gbagbo devrait avoir un peu de retenu dans ses critiques, surtout quand il s’agit de Alassane Ouattara. Car Alassane Ouattara et Laurent Gbagbo, c’est le jour et la nuit : un bâtisseur et un fossoyeur.
Après avoir passé dix années à la tête de la Côte d’Ivoire, le guide du PPA-CI dit regretter qu’à l’heure actuelle, le cacao ne soit toujours pas encore transformé sur place.
Si la honte tuait, les gens du PPA-CI seraient devenus des squelettes depuis bien longtemps. Comment peut-on avoir l’audace de parler de transformation locale du cacao quand on a jeté plus de 100 milliards du contribuable ivoirien dans une usine virtuelle Fulton aux États-Unis ?

Pour dire les choses très clairement : Gbagbo est une énorme déception pour la Côte-d’Ivoire et l’Afrique, et à tous les niveaux. Son passage à la tête de ce pays a été une véritable calamité, un accident de parcours. En principe, un homme comme lui ne devrait plus faire la politique. Si les critiques ont été aisées sous Houphouët-Boigny, ce ne sera pas le cas avec Alassane Ouattara. Car Alassane Ouattara est à des années-lumière de Laurent Gbagbo. »

BP, militant Rhdp

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires