Bouaflé – Le candidat du Pdci déclaré finalement vainqueur, voici pourquoi le Rhdp a semé les troubles

Le jeudi 17 février 2022, les conseillers municipaux de la commune de Bouaflé (Centre ouest) étaient aux urnes pour choisir un nouveau maire après le décès tragique du titulaire.

La partie ne fût pas aisée. Pour une élection qui réunissait en tout 38 votants, il s’est produit un cafouillage qui a surpris tout le monde y compris le préfet de région Gonbagui Gueu qui supervisait l’opération. Des assesseurs du candidat Rhdp Koné Issiaka n’ont pas attendu la fin du dépouillement pour contester violemment les décomptes qui étaient largement en faveur du candidat Pdci.

Et comme tout est bien qui finit bien, Azi Serge Koffi du Pdci a été enfin de compte déclaré vainqueur après moult tergiversations de l’autorité préfectorale.
Mais cette montée de violence trouve sa raison dans une stratégie électorale qui a mal tourné pour le candidat du Rhdp. Celui-ci, apprenons-nous de plusieurs sources locales croyait en sa victoire bien que minoritaire au sein des conseillers municipaux. Il aurait surtout mené campagne, fait une cour assidue à quelques conseillers municipaux du Pdci à coups de promesses. Comme à route élection, il n’aurait pas lésiné sur les moyens pour avoir la faveur de ceux-ci.
Mal lui en prit. La direction du Pdci qui a flairé le coup a pris la pleine mesure des choses en acceptant de recevoir ses conseillers. Henri Konan Bédié sur ses terres de Daoukro les a reçus, a donné des consignes fermes avant de les accompagner convenablement dans la compétition.
Le vote étant à bulletin secret, ces conseillers Pdci n’ont eu aucun mal à faire parler la seule urne qui était disposée.

Intérieurement trahi par les premiers résultats qui s’affichaient sur le tableau, les lieutenants de Koné Issiaka dit Chico sont entrés en jeu pour porter le coup d’arrêt. De son côté, le Pdci est tout de suite monté au créneau pour produire une déclaration dans laquelle il exigeait la reconnaissance de la victoire de son poulain Azi Koffi.
Le camp Rhdp aura donc réussi à perturber le scrutin pour quelques heures mais pas le résultat final, favorable au Pdci qui conserve ainsi la.mairie de Bouaflé.

SD à Abidjan
sdebailly@yahoo.fr

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires