Le maire de Tiémélékro accusé d’abus de pouvoir

Gouvernance des collectivités décentralisées – Un élu du Pdci trempé dans un scandale financier


Ghislain N’guessan, gérant de la star up Midline, œuvrant dans la Communication et marketing opérationnel, de passage à notre rédaction le vendredi 12 novembre 2021, a fait état de ce que M. N’guessan Koffi Jean-Baptiste, maire de la commune de Tiémélékro, reste lui devoir la somme d’un million deux cents mille francs Cfa (1.200.000 Fcfa),
correspondant au paiement des études géophysiques réalisées à la demande de l’élu, en vue de la réalisation de forages hydrauliques à Tiémélékro, le village natal dudit élu. « J’ai été approché le 10 mars 2021 par M. N’guessan Koffi, actuel maire de Tiémélékro, à l’effet de lui faire l’étude géophysique de réalisation de deux forages hydrauliques qu’il voudrait réaliser dans son village » a-t-il indiqué d’entrée, avant de relater les faits. « Il m’a confirmé que ce n’était pas un problème avec la mairie, mais que c’était sous fonds propres. En recevant ses dires et croyant ce qu’il était en train de m’expliquer, j’ai diligenté une équipe le vendredi 26 mars 2021, qui est arrivée sur place à Tiémélekro, pour les études des forages. L’étude d’un forage géophysique coûte 300.000 Fcfa. Une fois sur les lieux, il a présenté deux autres sites ce qui porte à quatre, le nombre d’études à mener. Ce qui a été réalisé. Le 31 mars 2021, je mets la facture à la disposition de M. N’guessan Koffi, qui après des moments de refus des deux dernières études estimant le montant élevé, finit par les prendre en compte » a-t-il dénoncé, avant de motiver sa campagne de communication. «J’ai décidé d’utiliser d’autres canaux. Si être maire veut dire, utiliser ce pouvoir d’autorité pour arnaquer, alors qu’on nous demande tous d’entreprendre, vraiment c’est déplorable. Je ne pense pas qu’en Côte d’Ivoire, le président de la République veuille que l’épanouissement de la jeunesse passe par la roublardise de certaines autorités telles que ce maire. Pour une personne âgée, ce maire me déçoit beaucoup. Il y a plein d’antécédents avec ce maire N’guessan Koffi » a soutenu Ghislain N’guessan. A l’en croire, depuis plus de 8 mois, le sieur N’guessan Koffi, le tourne en bourrique et n’a jusque-là pas réglé sa facture. Or, les salariés qui ont effectué le travail, réclameraient leur dû. Joint au téléphone, le maire de Tiémélékro, N’guessan Koffi, reconnait les faits, mais dénonce un manque la courtoisie, de M. Ghislain N’guessan. ‘’Oui je connais Ghislain N’guessan. Mais, il y a des moyens légaux pour recouvrer les créances. Je reconnais la dette d’un million deux cent mille. C’est dommage que ce soit le fils d’un magistrat qui se comporte de la sorte. Est-ce qu’on peut se voir ? » nous a-t-il interrogé. Nous apprenons le lendemain par personne interposée, qu’il promettait régler cette facture depuis la semaine passée (Du 22 au 28 novembre 2021). Il ne s’est pas exécuté à ce jour.

A. Serge, pigiste

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

Laisser un commentaire