Le Pdci explique les missions de son Institut de formation politique

Le Pdci explique les missions de son Institut de formation politique

Le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci), depuis sa création, a toujours mis un point d’honneur à la transmission de sa philosophie et de ses valeurs aux jeunes générations. Les rencontres (solennelles, privé ou en aparté) entre les ainés et les plus jeunes ont toujours été, des moments de partage et de transmission du savoir et des bonnes pratiques. Au bénéfice du parti et de la Côte d’Ivoire, naturellement. Dans un contexte beaucoup plus formel et moderne, le Président du parti, Henri Konan Bédié, qui mesure toute l’importance de la formation du militant a décidé de l’instituer.

A travers la décision n°0042-2021/PP/CAB du 04 juin 2021, l’Institut de formation politique du Pdci-Rda (IFP- Pdci-Rda) a été porté sur les fonts baptismaux. Il a pour mission principale d’assurer la formation politique, morale et civique des militants et sympathisants du Pdci-Rda. Les activités de l’Institut de formation politique du Pdci-Rda sont toutes aussi riches que variées. Il s’agit, entre autres, de la formation des militants dans tous les secteurs de la vie politique ; la valorisation du patrimoine culturel et intellectuel du Pdci-Rda (productions intellectuelles, archives, photos ou tout autre média en rapport avec la marche du Pdci-Rda) et la promotion de l’idéologie du Pdci-Rda auprès de la jeunesse. Le Pdci-Rda, eu égard aux objectifs susmentionnés, attache du prix au bon fonctionnement et à l’atteinte des objectifs assignés à l’IFP-Pdci-RDA. Parti bâtisseur de la Côte d’Ivoire moderne, plus grand en âge et en implantation, le Pdci a, toujours eu à l’esprit, de faire la politique autrement. Sa politique doit être au service de la Côte d’Ivoire, des générations présentes et futures, en puisant dans les valeurs qui ont toujours guidé Félix Houphouët-Boigny. A savoir le dialogue, l’écoute permanente, la patience, la tolérance, la primauté à la nation, le partage et l’esprit du sacrifice. Autant d’éléments à enseigner et inculquer. Le Pdci est un trésor à préserver et sauvegarder par chacun de ses militants. De sorte à éloigner de la Côte d’Ivoire la violence, les coups de force, l’accaparement des richesses par un clan et toute autre dérive. En la matière, les responsables et militants du Pdci ont fait la preuve de leur bonne culture. Les moments exquis de paix, de cohésion sociale, de croissance partagée, de vie harmonieuse que la côte d’Ivoire a connue, l’ont été sous l’ère du Pdci. Depuis que le pays est plongé dans une ère de turpitudes, faute de certains politiciens d’une autre race, le Pdci ne cesse d’apporter sa lumière pour garder la Côte d’Ivoire d’un éventuel chaos. La formation est donc le levain de la croissance harmonieuse de tout parti politique moderne. En prenant depuis des décennies en arrière, le lead de la formation par l’entremise du Mouvement des Elèves et Etudiants de Côte d’Ivoire (Meeci), le Pdci sait traverser le temps et pérenniser ses valeurs fortes qui font et fondent sa respectabilité tant sur le plan national qu’international. Ce sont, pour la plupart, les produits de ce grand moule de formation qui sont, aujourd’hui, les cadres et hauts responsables de la Côte d’Ivoire.

Naturellement, la solidité du plus vieux parti de Côte d’Ivoire et son fort aura auprès des populations de toutes couches et tous âges l’attestent, éloquemment. Aujourd’hui, c’est une vérité évidente que le PDCI regorge de nombreux jeunes cadres et n’hésite pas à faire la promotion des jeunes. A preuve, un pourcentage important d’élus et cadres du parti sont des jeunes. Ils ont su apprendre et fourbir leurs armes auprès de leurs ainés. Avec l’Institut de formation politique du Pdci, la relève est bien assurée. L’âme et l’identité du plus grand parti de Côte d’Ivoire seront préservées.

Avec Sercom

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires