Des coupeurs de route abattent un policier dans un échange de tirs avec des forces de sécurité à Bondoukou

Un fonctionnaire de police a été abattu, lundi 28 février 2022 matin, au cours d’une attaque perpétrée par des coupeurs de route sur trois éléments des forces de défense et de sécurité en patrouille sur l’axe Pina Borokro-Sampa, à une dizaine de kilomètres de la frontière du Ghana (Nord-est).

Un gendarme, gravement blessé à l’omoplate, a été évacué à Abidjan. Le troisième agent des forces de sécurité, un militaire, s’en est sorti avec des blessures légères.

Les auteurs de cette attaque, rapporte-t-on, dépouillaient des passagers d’un véhicule de transport en commun de leurs biens. La patrouille s’y est déportée lorsqu’elle a été alertée par des personnes ayant eu vent de cette agression.

Un ratissage est en cours dans la zone de l’attaque. Une enquête est également en cours, selon une source sécuritaire.

Les autorités sécuritaires de Bondoukou rassurent les populations sur leur volonté de maintenir un climat de paix et de sécurité dans la région du Gontougo.

Cette attaque fait suite à celle survenue, courant 14 janvier 2022, au PK 10, sur l’axe Bondoukou- Bouna, au cours de laquelle un gendarme avait été abattu par des braqueurs.

L’ouverture de la campagne de l’anacarde, signale-t-on, est propice à des actes de délinquance et de grand banditisme dans la région du Gontougo.

(AIP)

nmfa/ask

Commentaires Facebook
Share:

Publié par La Rédaction