Le Conseil Supérieur des Maliens et les partis politiques maliens en Côte-d’Ivoire désavouent Ainéa Camara Ibrahim

 

 

Une nouvelle raclée pour le plaisantin qui affirme avoir créé un gouvernement malien en exil depuis la Côte-d’Ivoire. Après le désaveu et les menaces de poursuites des autorités ivoiriennes, l’action du banquier est condamnée par l’importante communauté malienne en Côte-d’Ivoire.

Commentaires Facebook
Share:

Publié par La Rédaction