À la poste de Côte-d’Ivoire les agents réclament plusieurs mois d’arriérés de salaires

Les travailleurs de la poste de Côte-d’Ivoire réclament depuis quelques temps au moins deux mois d’arriérés de salaires au DG de cette structure d’État. Selon des agents que nous avons pu rencontrer « les salaires des mois de janvier et de février ne sont toujours pas payés, alors que nous tirons vers fin mars».

blank

blank

blank

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

Laisser un commentaire