Carton rouge contre les discours de haine en ligne en Côte-d’Ivoire – Le guide interview

A l’issue de 17 mois d’observation et de lutte contre les discours de haine en ligne, nous, Internews Côte d’Ivoire, avons jugé utile de cristalliser dans un guide l’essentiel de notre démarche. Afin de la rendre pérenne mais également facilement duplicable par tous ceux qui s’intéresseraient à la question. Pour permettre au plus grand nombre d’en avoir connaissance, nous vous prions de trouver en pièce jointe le document (pour large diffusion).

Il est également possible de le télécharger gratuitement via ce lien: https://bit.ly/3IkOoAW.

….
Introduction

«Mouton», «Ton maudia», «TMC». Vous avez sûrement déjà rencontré ces expressions sur les réseaux sociaux. Certains préfèrent parler de «malparlage», «d’attachements», de «gâte-gâte »… Ce sont différentes appellations qui renvoient à une seule et même réalité : le discours de haine en ligne.

blank

Même s’il est vrai que petit à petit, tenir des propos insultants voire xénophobes ou sexistes est devenu chose commune sur internet, en Côte d’Ivoire et ailleurs, la pratique n’en demeure pas moins dangereuse. Surtout que les réseaux sociaux, lieux de retrouvailles de millions de jeunes, sont principalement les espaces d’expression de cette haine. Depuis septembre 2020, la haine en ligne en Côte d’Ivoire fait l’objet d’une observation menée par Internews, dans le cadre du Programme Transition et Inclusion Politiques financé par l’Agence des Etats Unis pour le développement international (USAID) et mis en œuvre par le National Democratic Institute (NDI).

Ce monitoring a permis de prendre conscience de l’existence et de l’ampleur du phénomène des discours de haine (DH) en ligne en Côte d’Ivoire, mais aussi de le documenter et d’identifier des facteurs de croissance de cette haine.

Au-delà de l’observation, Internews s’est aussi engagé dans la lutte contre les discours haineux en ligne, à travers des productions médiatiques et des actions de terrain qui impliquent à la fois organisations de la société civile, acteurs politiques, leaders communautaires, artistes, institutions et populations.

Les principaux acquis de toute cette expérience sur les discours de haine en ligne en Côte d’Ivoire sont consignés dans le présent guide. Il est une sorte de feuille de route pour tous, particulièrement les jeunes, les acteurs politiques et les usagers d’internet.

Par souci de transparence, nous avons repris sans les modifier certains discours de haine, qui peuvent heurter la sensibilité de certains lecteurs. Nous nous en excusons.

Avant d’aller plus loin, mettons-nous d’accord sur notre sujet. Qu’est-ce qu’on entend par « discours de haine en ligne » ? Comment le reconnait-on ? Combien de types de discours de haine en ligne existet-il ? Y-a-t-il des discours de haine proprement ivoiriens ? Pour parler de discours de haine en ligne, il faut déjà s’assurer d’être effectivement en ligne, c’est-à-dire sur internet, qu’il s’agisse d’un réseau social, d’un site d’information, d’un forum de discussion… Ce préalable établi, il faut maintenant rechercher des éléments bien spécifiques au discours de haine…

Consultez la totalité du Guide en version PDF en cliquant sur ce lien

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

Laisser un commentaire