Des sources américaines confirment l’utilisation de missiles hypersoniques par la Russie en Ukraine (1ère mondiale)

Des sources gouvernementales américaines confirment ce soir que la Russie a déployé des missiles hypersoniques [10 à 12 fois la vitesse du son] pour la première fois de l’histoire cette hier vendredi en Ukraine.

Les États-Unis affirment avoir pu suivre ce premier lancement jusque-là inédit en direct, selon les sources citées par la chaîne d’information CNN.

Les sources américaines affirment que ce lancement serait un test d’avertissement à l’occident sur les armes dont dispose l’armée russe.

Ce type de missiles défie les systèmes de défense aérienne, affirme Moscou, car sa vitesse – jusqu’à Mach 10-12, soit plus de 12 000 km/h – et sa manœuvrabilité le rendent difficile ou impossible à intercepter, même si certains experts militaires occidentaux ont estimé que la Russie pouvait exagérer les capacités de cette arme air-sol.

Avant que les Américains ne confirment cette utilisation de missiles hypersoniques, le ministère russe de la Défense avait déclaré plusieurs heures plus tôt qu’un dépôt d’armes dans l’ouest de l’Ukraine avait été frappé par des missiles Kinzhal [Kinjal] vendredi.

La Russie demeure l’unique pays au monde à avoir engagé des missiles hypersoniques dans une guerre. Elle serait la seule détentrice de cette technologie qui rend ces missiles [invisibles aux radars existants, selon plusieurs experts.

Cette technologie ne doit pas être confondue avec les missiles balistiques intercontinentaux de longue portée qui, une fois de retour dans l’atmosphère terrestre, passent a une vitesse hypersonique.

Il s’agit ici d’une vitesse constante une fois le missile lancé depuis un chasseur à très haute altitude.

Le missile qui a frappé l’Ukraine à seulement 50km de la frontière polonaise vendredi, a surement été lancé depuis un avion de combat [MiG-31K voir photo] stationné dans l’enclave russe de Kaliningrad située au nord de la Pologne.

La Chine teste depuis 2018 des prototypes entre 5 ou 7 fois la vitesse du son.

Le programme américain se trouve toujours dans sa phase de recherches et développement.

Qu’est-ce que le Kinzhal, le missile hypersonique avancé de la Russie utilisé en Ukraine ?

Kinzhal signifie poignard, accélère à une vitesse de 4 900 km/h et peut atteindre la vitesse de 12 350 km/h.

Voici 5 choses à savoir sur Kinzhal :

1. Kinzhal est un missile hypersonique à lancement aérien avec une portée rapportée de 1 500 à 2 000 km. Il peut emporter une charge utile nucléaire de 480 kg. C’est 33 fois le rendement de la bombe Fat Man larguée par les Américains sur Hiroshima en 1945, selon des rapports.

2. Le président russe Vladimir Poutine aurait dévoilé le Kinzhal en mars 2018. Les experts pensent que le concept de Kinzhal doit provenir du missile balistique à courte portée Iskander-M lancé au sol et déjà utilisé en abondance en Ukraine.
3. Après avoir été lancé, Kinzhal accélère à une vitesse de 4 900 km/h et peut atteindre la vitesse de 12 350 km/h, selon les spécialistes en intelligences militaires.
4. Kinzhal a aussi la capacité de lancer une frappe en profondeur, souterraine ou sous-marine.
5. Le président russe Vladimir Poutine a qualifié le Kinzhal d’arme idéale « qui vole à 10 fois la vitesse du son et peut vaincre les systèmes de défense aérienne.

Sylvie Kouamé

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires