L’Inde, le pays de Gandhi, choisit la neutralité dans le conflit en Ukraine

L’Inde, comme plusieurs pays africains, a choisi d’adopter une position de neutralité face à la guerre en Ukraine.

Selon Denis Alipov, ambassadeur de la Russie en Inde, le deuxième pays le peuplé au monde avec près de 1,4 milliard d’habitants [derrière la Chine avec 1,6 milliard], ne diabolise pas la Russie par rapport à la situation en Ukraine

L’Inde est consciente des objectifs de l’opération militaire spéciale russe en Ukraine et adopte une position équilibrée sur cette question, a déclaré Denis Alipov, dans une interview reprise par plusieurs medias ce samedi par plusieurs medias indiens et russes.

« L’Inde est bien consciente non seulement des objectifs de l’opération, mais aussi de l’origine de la situation sécuritaire en Europe, de tous les faits marquants les relations russo-ukrainiennes de ces dernières années et décennies. C’est l’une des raisons pour lesquelles l’Inde prend une position assez équilibrée», a indiqué le diplomate.

Selon le diplomate russe, contrairement aux pays occidentaux, l’Inde ne diabolise pas la Russie en ce qui concerne la situation en Ukraine.

« L’Inde adopte sa propre position neutre », a-t-il souligné.

Pour rappel, le 2 mars dernier, l’Assemblée générale des Nations Unies votait par 141 voix contre 5, une résolution condamnant la Russie pour avoir envahi l’Ukraine.

L’Inde, considérée comme la plus grande démocratie du monde, s’était abstenue lors du vote.

Sylvie Kouamé avec GDA

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires