Le Pdci prétend avoir le contrôle du nord du pays (4/1)

Selon les journaux proches du PDCI, ce parti serait redevenu majoritaire dans le nord du pays. Je ne sais pas sur quelles statistiques cette affirmation repose. Le journal Le patriote en a d’ailleurs fait une réplique aussitôt. J’espère qu’en affirmant que le Nord redevient le bastion du PDCI, on ne nous sert pas un discours pour juste se faire plaisir ou même pour lancer un ballon d’essai pour brouiller les adversaires politiques. Pour la bonne santé de notre démocratie à l’ivoirienne d’ailleurs, c’est une bonne chose que le PDCI mais aussi tous les partis de l’opposition soient représentés dans le nord du pays, et non pas seulement le RDR. Nous prônons une pluralité d’opinions dans notre sphère politique mais il me semble que nous ne soyons pas mentalement prêts à cela.

Le président Houphouët avait certainement raison d’avoir presque imposé le parti unique dans le pays à l’époque au stade Géo André, l’actuel stade Houphouët Boigny. Dans les années 50-60, combien d’intellectuels comptait le pays? Même à l’ère actuelle où nous comptons des millions d’intellectuels, les partis politiques sont toujours calqués sur les ethnies, les religions, les régions en plus forte raison dans les années 50-60. Les ivoiriens et Africains tout court sont toujours guidés par le réflexe ethnique et régional, pas les idées de développement.

En Côte d’Ivoire, dès que quelqu’un émerge (artiste, joueur, écrivain, ministre, miss, entrepreneur, etc, etc), la toute première question sur les lèvres c’est “ il ou elle est de quelle ethnie, il ou elle est de quelle région »? Voilà une plaie que ce même PDCI nous a laissée en héritage. Ce PDCI qui court aujourd’hui après l’électorat dans les autres régions du pays dans tous les sens. Le PDCI a craché en l’air et il s’étonne d’avoir des gouttes de crachats sur la figure.

C’est le PDCI qui a implanté le tribalisme en Côte d’ivoire avant que le RDR ne prenne la relève actuellement. C’est le PDCI qui a implanté l’esprit avec ces terminologies du genre famille telle, famille telle, les enfants de grands types, les grottos, les loubards, les maîtresses, les deuxièmes bureaux, le pétrole aux examens scolaires, les tricheries, l’achat des concours, la corruption, en Côte d’Ivoire l’étranger est roi, les surfacturations, le raquettage, le népotisme, le favoritisme, etc. C’est le PDCI qui entretenait des gens non scolarisés donc de faux étudiants sur les campus universitaires avec des cartes de MEECI falsifiées.

C’est ce même PDCI qui imposait les cartes de parti à toutes les populations ivoiriennes. C’est le leader du PDCI, Bédié qui ayant pris le pouvoir à la faveur de l’application de l’article 7 de la constitution suite au décès du président Houphouët qui disait aux ivoiriens: “Mettez vous à ma disposition ». Bédié que le PDCI veut encore relancer à la présidentielle prochaine a t-il changé, peut-il changer? A-t-il un remords quelque part pour tous les torts que lui et le PDCI ont causé à des millions d’ivoiriens? C’est le PDCI qui a fait tabasser Aboudramane Sangaré au bureau d’un officier des forces de l’ordre.

C’est ce même PDCI qui a fait oublier notre capitale Yamoussoukro au profit de Daoukro, Pkapresou, et Koukourandoumi. C’est ce PDCI qui prônait le programme intitulé “les éléphants d’Afrique” un programme qui n’avait ni tête ni queue d’ailleurs. Je suis pressé que les élections présidentielles de 2025 arrivent pour voir quel programme le PDCI va soumettre aux électeurs. C’est le ministre des finances issu du PDCI, Bédié qui fêtait des milliards chaque année après le scandale des surfacturations des usines de sucre. Nous, les ivoiriens nous n’avons pas oublié ce que le PDCI a fait.

Le PDCI a trop abruti les populations ivoiriennes et c’est à juste titre que le Président Houphouët, lors des conseils nationaux nous faisait applaudir n’importe comment. Personne ne pouvait broncher sous le régime PDCI. Trois personnes avaient osé contrarier Houphouët publiquement: Marcel Eté, Maître Adah Camille, Laurent Gbagbo. Je ne parle même pas de ceux qui ont été éliminés physiquement pour avoir pensé et parlé autrement que le PDCI. Si ce même PDCI veut lutter contre ce qu’il a semé hier pour avoir des récoltes différentes dans le Nord, je dis Amen. Je ne voudrais donc pas qu’il se contente d’une simple réunion autorisée à Katiola et à Ferké pour s’auto proclamer leader dans le Nord. Je veux voir pour y croire.

Pour le voir, allons aux élections présidentielles. Je veux voir le PDCI battre campagne dans toutes les contrées du Nord du pays sans en être empêché par qui que ce soit. Je veux que Bédié, le candidat à vie du PDCI fasse des meetings, des interviews partout dans le Nord jusqu’au déroulement des élections de façon paisible, sans tueries d’adversaires. Sans intimider des opposants et que de façon loyale le PDCI l’emporte et je croirai à leur bluff actuel.

Je suis certain que beaucoup de gens me diront que c’est sous le PDCI que le pays a pris son envol de développement. Ma réponse est que c’est tout à fait naturel. Il n’y avait pas d’opposition, la Côte d’ivoire était un état policier, personne ne pouvait s’exprimer. Dès l’école primaire le PDCI nous faisait chanter Houphouët. Les militaires, les gendarmes, les policiers, tous étaient prêts à tuer, à emprisonner, à sévir dans les villes, campagnes, et villages. Nous le savons tous dès notre enfance jusqu’à l’âge d’université avant que le multipartisme ne soit imposé en 1990 suite à la chute du mur de Berlin et à la conférence de La Baule.

Le PDCI gérait et contrôlait seul toutes les richesses du pays. Le PDCI devrait faire mieux que ce que nous avons vu sous son règne. À l’époque c’était le boom économique mondial: 1970-1990. Tous les pays du monde entier étaient en chantier. Par exemple, le Nigeria, malgré les coups d’états, a créé Abuja pendant que nous on construisait les basiliques, on fêtait les milliards, on gaspillait les ressources de l’Etat, etc, sacré PDCI. Les crises politiques (mur de Berlin, conférence de La Baule) et économiques des années 90s ont surpris le PDCI suivi en cela par le décès du président Houphouët en 1993.

Mon mot de fin. Je suggère au PDCI de faire des tournées dans tout le pays, faire son mea culpa, présenter ses excuses, faire des sacrifices, des libations, implorer les ancêtres, verser des liqueurs comme on le fait dans nos traditions en reconnaissant ses torts aux populations. Le tout doit être couronné par des messes d’actions de grâce. C’est seulement après quoi le PDCI peut oser aller vers les populations pas seulement au Nord mais dans toutes les régions du pays en disant qu’il renaît de nouveau comme la bible le recommande à tous les méchants et pêcheurs. Peu importe le candidat que le PDCI aura choisi pour les présidentielles prochaines, pourvu qu’il médite sur cet article qui leur est dédié expressément.

Merci.

Dr. Charles Koudou, Administrateur en Santé

Consultant Indépendant en Santé et Développement, USA, Fondateur de la Société Civile Conscience Nationale pour le Développement (CAD) www.cnd1.org koudoucharles@gmail.com charleskoudou@facebook.com

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

1 commentaire sur “Le Pdci prétend avoir le contrôle du nord du pays (4/1)

  1. le pdci pense que c’est dans leur « journal » qu’on devient vainqueur . de la pure propangande. sinon de pdci qu’à til fait de concret pour le nord depuis le décès du FHB?

Laisser un commentaire