«Échec des sanctions» la monnaie russe, le Rouble retrouve son niveau d’avant la guerre en Ukraine

Par GDA avec Sylvie Kouamé et Hervé Coulibaly

Le Rouble, la monnaie russe a retrouvé en ce début de semaine son niveau d’avant la guerre en Ukraine, 91.30 Roubles pour un Euro.

La monnaie russe avait connu une chute libre suite au déclenchement des sanctions de l’Union Europe, des USA et pays alliés. Elle était en quelques jours passés à 145/150 Roubles pour un Euro.

blank

Les spécialistes estiment que trois facteurs ont contribué à ce redressement rapide de la monnaie russe alors que les sanctions sont toujours en place.


En premier, l’interdiction faite par la banque centrale russe de tout mouvement de capitaux vers l’étranger après le gel des avoirs souverains russes placés dans les banques occidentales.

En second, le gros volume de ventes de gaz et de pétrole de la Russie n’a pas fléchi, et est même désormais payé en Roubles.

La 3e raison avancée est la décision de la Chine et de l’Inde de ne pas participer aux sanctions, se moquant de la rhétorique de menaces et d’avertissements des USA et de l’UE. Ces deux économies majeures, qui font la moitié de l’humanité en population, ont plutôt augmenté leurs achats de produits énergétiques en Russie.

Pour l’UE, mais surtout pour les États-Unis d’Amérique, l’échec cuisant des sanctions devraient amener à réfléchir sur leur positionnement réel dans un monde en plein changement, qui n’est pas celui de 1945 ou de 1989.

Pour preuve, l’annonce ce mardi de nouvelles sanctions faite par les Anglais et l’UE n’a eu aucun effet sur les cours du Rouble.

Signe que les investisseurs ont confiance en l’économie russe, au moment ou Moscou qui affirme avoir « atteint ses objectifs militaires », a enclenché le retrait progressif de ses troupes d’Ukraine.

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

Laisser un commentaire