Le croiseur lance-missiles russe Moskva évacué « après une explosion » (ministère)

La Russie a indiqué ce jeudi que son croiseur lance-missiles Moskva avait été gravement endommagé après une explosion de munitions, a rapporté Interfax.

« Le navire a été gravement endommagé », a déclaré le ministère russe de la Défense. L’équipage du Moskva a été évacué et la cause de l’incendie qui a provoqué l’explosion fait l’objet d’une enquête.

Auparavant, le gouverneur d’Odessa avait déclaré que les forces ukrainiennes avaient frappé la Moskova avec des frappes de missiles.

« Les missiles Neptune gardant la mer noire ont causé de très graves dommages au navire russe. Gloire à l’Ukraine ! », avait écrit le gouverneur Maksym Marchenko sur l’application de médias sociaux Telegram.


Le Moskva, navire amiral de la flotte russe de la mer Noire, a été construit à l’époque soviétique et mis en service sous le nom de Slava en 1983, selon les médias russes.

Recevant son nom actuel en 1996, le navire serait équipé de 16 missiles anti-navires P-1000 Vulkan et d’un éventail d’armes anti-sous-marines et anti-mines.

Avec un équipage de 510 personnes, il avait été précédemment déployé dans le conflit syrien pour protéger la base aérienne de Hmeimim des forces russes près de la province de Lattaquié, au nord de la Syrie.

(Avec la contribution des agences)

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

Laisser un commentaire