A l’aéroport d’Abidjan « Tout acte de corruption sera sévèrement sanctionné », avertît le ministère des transports

A la suite des plaintes des usagers de l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny dénonçant les agissements d’agents exerçant dans la zone aéroportuaire, le ministère des Transports a tenu à mettre ces derniers en garde.

Dans un communiqué consulté par Fratmat.info le 15 avril 2022, le ministère indique que ces agissements, s’ils sont avérés, sont constitutifs d’actes de corruption. Et de rappeler que de tels actes sont réprimés par la loi.

« Tout acte de corruption, notamment l’acceptation de pourboires et de dons de toutes natures, sera sévèrement sanctionné sans préjudices des poursuites judiciaires auxquelles s’exposent aussi bien l’usager que l’agent impliqués », prévient le ministère des Transports dans ce communiqué signé du directeur de cabinet, Dioman CONE.

Mais avant, il a invité les agents de la plateforme aéroportuaire à observer les bonnes pratiques qui ont conduit à sa certification. Aussi les a-t-il encouragés à persévérer dans l’application de ces bonnes pratiques.

Par Salif D. Cheickna
Fratmat

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

Laisser un commentaire