Ouattara reconduit Achi au poste de PM, Tiémoko Meyliet Koné nommé Vice-président de la République de Côte-d’Ivoire

Le chef de l’État ivoirien, Alassane Ouattara vient de charger son Premier Ministre démissionnaire Patrick Achi, de la formation d’un “nouveau” gouvernement en Côte-d’Ivoire.

Les observateurs ne s’attendent pas à de grands chamboulements. En effet, tous les pontes du pouvoir Rhdp au gouvernement depuis 2011 ont de bonnes chances de se voir reconduire comme ministre, Kandia Camara, Anne Ouloto, Sidi Touré, Touré Mamadou, Aly Coulibaly Birahima Ouattara etc.

Par contre selon les rumeurs, les ministres coptés dans le cadre de la grande cotation électorale ou le 3e mandat [1er mandat de la 3e république selon], pourrait faire les frais du dégraissage voulus par le Président de la République de l’équipe gouvernementale. Des rumeurs citent Danho Paulain des Sports ou encore KKB a la réconciliation.

Autre nomination importante, celle de Tiémoko Meyliet Koné [73 ans], actuel gouverneur de la Bceao, nommé Vice-président de la République de Côte d’Ivoire.

Cet ancien proche de Soro Guillaume dont il fut le directeur de cabinet, a occupé les postes de ministre de l’Habitat, de la Construction (urbanisme), et de conseiller spécial du Président de la république, avant de faire le saut vers la Banque centrale comme successeur de Henri-Philippe Dakoury Tabley en 2011.

Avec cette nomination au poste de Vice-Président de la République, Tiémoko Meyhilet devient  à  73 ans de facto, le 1er dauphin constitutionnel de la Côte-d’Ivoire, avant le PM et le Président de l’Assemblée Nationale.

Né en 1949, il aura 76 ans en 2025, alors que le débat sur la limitation d’age à 75 ans pour la présentielle occupe toutes les lèvres dans le pays.

Alexis de Kessé avec Sylvie Kouamé

blank

Commentaires Facebook