FIF/Côte-d’Ivoire: Drogba déjà derrière – Son pion à la Commission de gouvernance KO, le candidat de Idriss élu, celui de Sory 2e

Gondo Pierre soutenu par l’équipe d’Idriss Diallo élu à 69 voix contre 62 voix face à Maizan … du camp Sory.

blank

AG de la Fif / Journée marathon sous haute surveillance policière

Qui de Drogba, porté par un fort activisme sur les réseaux sociaux, l’ancien vice-président Sory Diabaté et de Yassine Idriss Diallo ancien membre du comité exécutif, va l’emporter à l’issue de L’Ag élective de la Fif qui a effectivement démarré en cette matinée du 23 avril à la Fondation Haouphouet Boigny pour la recherche de la paix ?

Pour les candidats c’est la journée la plus longue. Les passions se déchaînent et tous les regards des amateurs de football ivoiriens sont tournés vers la capitale politique, l’antre de l’houphouetisme.

Il y a eu cette cérémonie d’ouverture riche en allocutions. L’émissaire de la Fifa/Caf a appelé à un scrutin apaisé pour repositionner le football ivoirien et le représentant du ministère des sports s’est voulu rassurant quant à l’issue de cette Ag. Pour lui, c’est le football ivoirien et la Côte d’ivoire qui vont gagner. Il a souhaité une Ag de paix, de sérénité.

Pour cette Ag aux allures historiques, la police s’est massivement déployée ne laissant aucun détail tant la tension est perceptible.

Le vote a été par la suite ouvert en commençant par la commission de gouvernance. A l’issue du premier tour Gondo Pierre et Noël Maizan ont été qualifiés pour le tour suivant qui va les départager.

Toute chose qui augure de l’issue de l’élection du président de la Fif.

Tout devrait se jouer entre Idriss Diallo et Sory Diabaté dont les candidats à la commission de gouvernance se sont qualifiés au détriment du candidat de Didier Drogba.

L’ancien capitaine des Éléphants est arrivé à la Fondation sous le coup de 14h. Il a rempli les formalités pour prendre son accréditation. Il n’a pas adressé de mots à la presse qui le sollicitait. Du côté de ses adversaires, Eugene Diomandé a pu livrer ses sentiments à LintelligentTv. Selon le patron du Séwé Sport, son candidat affiche la sérénité. Il s’est élevé contre la folle rumeur qui courrait disant que le verdict de l’enquête d’intégrité allait être donné avant le début de l’élection contrairement à ce que prône le règlement. Il a donné quelques coups à la Fifa qu’il accuse entre les lignes d’ingérence.

En ce moment précis, chaque camp retient son souffle.

Mais visiblement les partisans de Didier ne devraient pas s’attendre à la fête et au grand show.

Leurs espoirs pourraient être douchés dans ce scrutin qui a très mal commencé.

A suivre.

blank

Allah Yao (Directeur de cabinet, ministère des Sports): « Que le meilleur gagne ! »

Le directeur de cabinet du ministre des Sports, Allah Yao François a ouvert l’assemblée générale extraordinaire élective de la Fédération ivoirienne de Football (Fif) le samedi 23 avril 2022 à la Fondation Félix Houphouët-Boigny de Yamoussoukro.

Le représentant du ministre des Sports, a appelé les différents acteurs du football ivoirien à faire le bon choix. A l’endroit des candidats Sory Diabaté, Didier Drogba et Yacine Diallo, il a lancé ce message : « Que le meilleur gagne. Que le fooball ivoirien gagne.»

Il a dit que le football a été un maillon essentiel de la Nation ivoirienne. Il a indiqué que le sport roi doit être le « ciment » de la solidarité ivoirienne.

Mandaté par la Fédération internationale de Football et Association (Fifa), pour superviser les travaux de l’Assemblée générale élective, le président de la fédération malienne de football, Mamadou Touré a rappelé aux différents acteurs que le football est un facteur d’unité et de cohésion. Ni de division. C’est pourquoi il a demandé aux présidents de club d’assumer leur destin selon leur conviction en portant leur choix sur un des candidats. Mamadou Touré a ensuite réitéré à les délégués que le rôle de la Caf et de la Fifa n’est pas d’imposer « quelque volonté que ce soit ».

Au nom du Comité de normalisation, mué en commission électorale, le Professeur Martin Bléoué a exprimé sa joie de contribuer la renaissance du football ivoirien.

Pour rappel, la commission électorale de la Fédération ivoirienne de Football (Fif) a validé, le vendredi 15 avril 2022, la candidature pour la présidence de la fédération de trois candidats, Idriss Diallo, Sory Diabaté et de Didier Drogba. Au terme de cette assemblée générale extraordinaire élective, le nouveau patron de la Fif sera connu.

Par Patrick N’Guessan

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

Share:
blank

Publié par La Rédaction