PPA-CI: Gbagbo prend les choses en main face aux blocages des élections à la tête des organisations de jeunes et de femmes

PPA-CI: Gbagbo prend les choses en main face aux blocages des élections à la tête des organisations de jeunes et de femmes

L’organisation du processus électoral pour désigner les responsables de la ligue des jeunes ainsi que la responsable des femmes du Parti des Peuples Africains -Côte d’Ivoire (PPA-CI) est présentement au point mort.

Pour cause, un grand désordre au sein du Parti de Gbagbo a poussé le comité de contrôle dirigé par Marthe Ago à suspendre et à annuler le processus électoral.

Justifiant son intervention dans ce processus électoral, l’ancienne vice-présidente de l’Assemblée nationale ivoirienne a estimé que pour le respect des textes du parti, l’élection de la ligue des femmes et des jeunes devrait être précédée de la mise en place des différentes structures de bases, à savoir le comité de base, les sections et les fédérations.

Il faut, à en croire Marthe Ago procéder d’abord à l’élection des responsables des structures de base. Ce sont ces derniers qui devront après leur élection désigner les différents responsables des jeunes et des femmes.

Ce gros désordre, observé au sein du PPA-CI qui a suscité l’intervention du comité de contrôle du Parti Gbagbo chargé de veiller à l’application strict des textes, a poussé l’ancien président à monter au créneau.

Laurent Gbagbo, vu le gros cafouillage qui règne présentement au sein de son Parti a convoqué une réunion d’urgence ce mardi 26 avril 2022 à Cocody.

Cette réunion, qui était initialement prévue au siège du PPA-CI va finalement se tenir au Sofitel Hôtel Ivoire de Cocody apprend-on via un communiqué transmis à KOACI.

À cette réunion de « mise au point », une source proche du Parti de Gbagbo nous confie que l’ancien président ivoirien profitera de cette occasion pour «mettre de l’ordre» au son du PPA-CI.

Une situation actuelle de « grand désordre qui n’honore pas son Parti politique et Gbagbo en est conscient », poursuit notre source.

Jean Chrésus, Abidjan
Koaci

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires