Perseus Mining fait homologuer le premier héliport privé en Côte-d’Ivoire

Situé dans le village Yaouré (département Bouaflé) dans le centre ouest de la Côte d’Ivoire, l’héliport privé de la compagnie minière Perseus Mining répond désormais aux normes réglementaires d’exploitation éditées par l’Autorité nationale de l’aviation civile (ANAC) de Cote d’ivoire.

Le mardi 26 avril, l’entreprise s’est vue remettre son attestation d’homologation d’aérodrome. C’est au cours d’une cérémonie à son siège de l’ANAC à Port-Bouet, Abidjan.

Cette attestation, obtenue à l’issue d’un processus à quatre étapes,
vient ainsi certifier le niveau de sécurité acceptable qu’offre
l’exploitation de l’aérodrome/hélistation tout en indiquant clairement
que ses installations, ses services et son équipement sont en conformité
avec les exigences réglementaires, et que les procédures d’exploitation
de l’aérodrome assurent de façon satisfaisante la sécurité, la sureté et
sont conformes aux exigences environnementales et fauniques, a fait
savoir le DG de l’ANAC, M. Silué Sinali

Cette homologation est valide pour une durée de 3 ans et peut être retirée ou suspendue si des carences majeures sont constatées et qu’un plan correctif n’est pas mis en place, rappelle le régulateur.

Il s’agit du premier héliport et la quatrième installation privée à être homologué par l’ANAC après les aérodromes miniers d’Ity (Nord-ouest, géré par Endeavour), Tongon (au Nord géré par Barrick Gold) et Sisingué (au Nord, géré par Perseus).

Newsaero

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

Laisser un commentaire