La BAD annonce 10.000 milliards de fcfa pour le Corridor Abidjan-Lagos et l’initiative Abidjan Legacy

En visite à Abidjan, le président de la BAD a rencontré le chef de l’Etat ivoirien. A cette occasion, le banquier a annoncé la participation de son institution au financement de certains projets qui seront bientôt lancés.

La Banque africaine de développement (BAD) mobilisera des financements de deux projets pour un montant global de 16,1 milliards de dollars. C’est ce qui ressort d’une rencontre entre le président de l’institution, Akinwumi Adesina, et le président de la Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, a-t-on appris dans un communiqué de presse publié par la présidence ivoirienne.

500 millions de dollars des fonds seront consacrés à l’initiative « Abidjan Legacy program ». Elle a pour but de restaurer les terres dégradées dans le pays. Le projet qui constitue la réponse de la Côte d’Ivoire à la mise en œuvre des résolutions de la 15e Conférence des parties de la Convention des Nations unies sur la lutte contre la désertification et la sécheresse (COP 15) sera présenté aux participants par le président Ouattara, lors de l’événement.

Abidjan espère mobiliser en tout, entre 600 millions et 1 milliard de dollars auprès des bailleurs de fonds, lors de la COP 15 (du 9 au 20 mai 2022), pour sa mise en œuvre. L’objectif à terme, est « d’augmenter durablement la production agricole en Côte d’Ivoire à l’horizon 2030-2050 ».

Les 15,6 milliards de dollars restants seront quant à eux alloués à la mise en œuvre du projet Abidjan-Lagos. Il s’agit d’une autoroute longue de 1081 kilomètres reliant Abidjan à Lagos en passant par le Ghana, le Togo et le Bénin. Ce financement intervient après un précédent destiné aux études préparatoires à la mise en œuvre et à la gestion du projet.

Sa période d’exécution se situe entre 4 et 6 ans.

Jean-Marc Gogbeu
(Agence Ecofin)

Commentaires Facebook
Share:

Publié par La Rédaction