Les actifs du constructeur automobile français Renault en Russie nationalisés

Les actions de Renault Russie ont été transférées au gouvernement de la ville de Moscou, et NAMI, un centre de recherche soutenu par l’État, est devenu propriétaire de la participation de Renault dans Avtovaz, a annoncé le ministère russe de l’Industrie et du Commerce sur sa chaîne Telegram le dimanche 15 mai.

Le gouvernement de Moscou détient désormais 100% des actions de Renault Russie, tandis que la participation de 67,69% de Renault dans Avtovaz sera vendue à NAMI, a indiqué le ministère dans un communiqué.

Avtovaz continuera à assembler toute la gamme de produits de voitures Lada dans ses usines, et le constructeur automobile proposera des services d’entretien des voitures Renault sur le marché russe.

L’accord comprenait une option de six ans pour racheter la participation de Renault dans Avtovaz, a indiqué le service de presse du ministère.

« En transférant la participation du Groupe Renault à l’État, [la Russie] serait en mesure de conserver son contrôle sur Avtovaz et d’assurer l’opérabilité de l’entreprise malgré les sanctions », a déclaré le service de presse citant le ministre russe de l’Industrie et du Commerce, Denis Manturov.

Cette décision permettrait également à l’entreprise de maintenir ses compétences clés, son cycle de production et de sauver des emplois, a-t-il ajouté.

Sylvie Kouamé avec agences

Commentaires Facebook

Publié par La Rédaction