Téléphonie mobile: Le groupe Cerco lance le 1er Superphone Open, 100 % made in Côte-d’Ivoire

Le téléphone qui défie l’IPhone est monté au Vitib

Ce sera sans doute la révolution du siècle. À en croire Dr Alain Capo-Chichi qui a présenté le 12 mai dernier le premier prototype de son téléphone super intelligent baptisé « Open ».

Le public invité dans la salle de cinéma de Sococe 2 Plateaux a pu se rendre compte des performances de ce téléphone adapté à un usage populaire car il intègre des langues africaines. 15 langues ivoiriennes sélectionnées en raison d’une documentation fournie par des universitaires font la particularité de ce téléphone capable selon son concepteur de s’adapter à l’environnement de son utilisateur. Il peut ainsi aider à passer des commandes d’achats, éteindre ou allumer des ampoules, la télévision, gérer des comptes bancaires.
Tout ceci à l’aide de la voix. Il suffit de vouloir ce que l’on veut (par exemple : je veux manger) et le téléphone s’exécute pour satisfaire son utilisateur.

Il a fallu un investissement global de 10 milliards de Fcfa pour sortir ce produit sur le site du Village des technologies de l’information et de la biotechnologie (Vitib) de Grand Bassam, Sud-est d’Abidjan. Le groupe Cerco y possède une usine d’où sortent aujourd’hui des ordinateurs et le super phone Open « made in Côte d’ivoire ».
Face aux journalistes, celui qu’on surnomme le Steve Jobs africain n’a pas caché son ambition. « Nous commençons la commercialisation avec l’Afrique mais nous comptons gagner le monde. Nous voulons impacter le quotidien de tout le monde. (…) Nous avons une infrastructure pour développer les langues africaines et on change la vie des gens. C’est ce qui est le plus important », a déclaré le promoteur Dr Alain Capo-Chichi qui était accompagné de ses jeunes collaborateurs avec lesquels il a travaillé sur le projet.

Dr Alain Capo-Chichi bénéficie du partenariat de Orange Côte d’ivoire dans cette aventure et les premiers modèles de son téléphone coûteront seulement 36 mille Fcfa. Plusieurs personnalités, des institutions internationales comme le Fnuap et des banques ont associé leur image à ce projet. Elles étaient présentes au lancement. Les députés Innocent Youté, Michel Gbagbo, l’homme d’affaires Fabrice Sawegnon et bien d’autres sont venus apporter leurs encouragements au génie africain.

Dr Alain Capo-Chichi est né le 9 septembre 1978 à Bohicon au Bénin. Il est titulaire d’un doctorat en sciences de l’information et de la communication obtenu à l’université Paris 8, en France. Il est maître-assistant des universités et PDG du groupe Cerco qu’il a fondé à l’âge de 20 ans.

SD à Abidjan
sdebailly@yahoo.fr

SD à Abidjan

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

1 commentaire sur “Téléphonie mobile: Le groupe Cerco lance le 1er Superphone Open, 100 % made in Côte-d’Ivoire

  1. Bravo Dr Alain Capo-Chichi
    un projet sorti de Vitib!
    courage le frère! votre projet sera une grande réussite car les feux sont au vert. Les africains commencent de plus en plus à penser à eux même. On réfléchit de plus en plus avant d’acheter un iphone ou un Samsung qui coûtent très cher.
    vivement que la réussite soit de votre côté.
    moi je cours à la boutique voir si ce produit s’ y trouve. s’il vous plaît, pensez à la distribution car il faut que le marché local et sous régional soient inondés de ‘open’ pour que les gens voient comparent et l’adoptent.
    courage!

Laisser un commentaire