Depuis Tafiré, Tiémoko Meyliet Koné revient sur « 50 ans de proximité » avec Ouattara

Le vice-président de la République de Côte d’Ivoire, Tiémoko Meyliet Koné, intervenant devant ses « parents » à Tafiré sa ville natale, le samedi 21 mai 2022, est revenu sur ses relations avec le président Ouattara, une « proximité » qui dure depuis un « demi-siècle ».

« Pour ceux qui ne le savent pas encore, le Président Alassane Ouattara est un aîné que j’ai le privilège de fréquenter depuis plusieurs décennies voire un demi-siècle. C’est dire la grande proximité que je partage avec l’homme. Il m’a conseillé et guidé pendant mon cursus scolaire et universitaire. Et ce n’est pas fortuit si j’ai été orienté vers les sciences économiques durant mes études supérieures », a notamment révélé M. Meyliet Koné.

« Le Président m’a encouragé à passer le concours d’entrée à la BCEAO (Banque centrale des Etat de l’Afrique de l’Ouest) au moment où l’institution était encore sous administration française et que lui-même officiait au FMI (Fonds monétaire international) en qualité d’économiste principal. Nos parcours professionnels qui se sont croisés à plusieurs reprises, font que nous partageons la même aspiration aux valeurs éthiques d’humanisme et de professionnalisme caractérisée par une grande rigueur et un amour intense pour l’organisation, la méthode et le travail bien fait», a-t-il poursuivi.

Le vice-président effectuait ainsi sa première visite depuis sa nomination le 20 avril 2022, à Tafiré dans le Centre-nord, en vue de solliciter les « prières et bénédictions » de ses parents pour la réussite de sa mission.

« (…) Son Excellence Monsieur le Président Alassane Ouattara vous a honoré à travers ma personne en me confiant la mission de Vice-Président de la République de notre grande et belle nation », a-t-il en outre témoigné, en présence du ministre d’Etat, ministre de la Défense, Téné Birahima Ouattara, et du ministre-gouverneur de la Vallée du Bandama, Jean-Claude Kouassi.

Il a invité les populations locales à soutenir et accompagner les actions de développement engagées par le chef de l’Etat.

Précédemment gouverneur de la BCEAO, le vice-président Tiémoko Meyliet Koné, 73 ans, fut également ministre de la Construction, de l’Urbanisme et de l’Habitat de Côte d’Ivoire de 2010 à 2011.

(AIP)

tm/cmas

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

Laisser un commentaire