En Guinée les autorités militaires renvoient Jean Claude Brou au « 3e mandat de Ouattara » en Côte-d’Ivoire

Le Ministre secrétaire général et porte-parole de la Présidence le Colonel Amara Camara, n’est pas allé par le dos de la cuillère, pour répondre aux récents propos du président de la commission de la CEDEAO.

« Monsieur Brou n’est pas la bonne PERSONNE pour nous DONNER des LEÇONS…son mandat est à questionner… », Jean Claude Brou MANQUE D’ÉLÉGANCE.

blank

Amara Camara descend Kassi Brou en flammes : « il n’est pas la bonne personne pour nous donner des leçons… »

Guinée
Colonel Amara Camara, ministre Secrétaire Général et porte-parole de la Présidence de la République
Colonel Amara Camara, ministre Secrétaire Général et porte-parole de la Présidence de la République
CONAKRY-Le comité national du rassemblement pour le développement (CNRD) a été très offusqué par la récente sortie du président de la commission de la Cedeao (communauté économique des État d’Afrique de l’Ouest).

Jean Claude Kassi Brou, dans un entretien chez nos confrère d’Africa224 a rejeté le chronogramme de la transition, affirmant qu’il s’apparente à un mandat électif. Du berger à la bergère, la junte a répliqué. Amèrement.

Le porte-parole de la présidence guinéenne, a dénoncé ce jeudi 19 mai 2022, un manque d’élégance dans la démarche du diplomate de la Cedeao.

« Je ne pense pas que M. Brou soit la bonne personne pour donner des leçons quant au respect de quoi que ce soit à la Guinée, dans la mesure où lui-même son mandat est à questionner à la CEDEAO », a martelé le colonel Amara Camara.

Et d’assener : « Quand on ne peut pas se faire violence pour respecter ou faire respecter son mandat, je vois mal comment on peut parler (légitimement) à autres personnes pour leur dire : faites ceci ou cela ».

L’attitude du président de la commission de la CEDEAO, selon le porte-parole de la présidence, s’apparente simplement à un « manque d’élégance ».

Plus loin, ce haut responsable de la junte temporise, affirmant que la Guinée a de l’égard pour la CEDEAO, qui selon lui, est « une institution respectable ».

« La Cedao est une institution dont la Guinée a participé à la création. On respecte ses idéaux et ses valeurs. Mais on la dissocie de la personne de M. Brou », a-t-il nuancé.

Nous y reviendrons !

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

Laisser un commentaire