À Grand-Bassam affrontement entre policiers et des jeunes opposés à l’ouverture de l’embouchure du fleuve Comoé

L’ouverture prochaine de l’embouchure du fleuve Comoé sur l’océan atlantique nécessite le déguerpissement de plusieurs commerces situés sur les voies publiques du quartier Petit Paris de Grand-Bassam.

Plusieurs dizaines de jeunes se sont opposés au déguerpissement ce samedi matin en affrontant les forces de l’ordre.

Les policiers ont dû faire usage de gaz lacrymogène devant la foule qui, par moment se faisait menaçante.

Liman Serge

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

Laisser un commentaire