District autonome du Denguélé – Le Ministre-Gouverneur Gaoussou Touré investit dans la ferveur et l’adhésion des populations

District autonome du Denguélé – Le Ministre-Gouverneur Gaoussou Touré investit dans la ferveur et l’adhésion des populations

Gaoussou Touré s’installe officiellement dans ses fonctions et prérogatives de Ministre-Gouverneur du District autonome du Denguélé, dans la ferveur et dans l’adhésion des populations et cadres des régions du Kabadougou et du Folon qui composent le District.

Le Ministre-Gouverneur du District du Denguélé a été investi ce samedi 28 mai 2022 à Odienné au stade Mamadou Coulibaly.

À cette occasion, la ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères de l’intégration africaine et de la Diaspora, Kandia Camara a, au nom du Premier ministre qu’elle représentait, exhorté les populations à rester mobilisées dernières Gaoussou Touré.

Gaoussou Touré : « Alassane Ouattara est notre NANGAMAN »

Prenant la parole pour remercier les populations pour leur mobilisation et présenter son discours programme, ainsi que les axes stratégiques de sa mission pour le District Autonome, le ministre-Gouverneur Gaoussou Toure s’est réjoui de la grande ferveur des populations. Il a également rendu un hommage à la génitrice du chef de l’État , feu Nabintou Cissé « qui a donné Alassane Ouattara à la Côte d’Ivoire et au monde entier ». Par ailleurs, il a rendu hommage au président de la République pour ses actions de développement, et à qui le Denguélé voue une confiance absolue. « Alassane Ouattara est le Nangama à cause de son courage, son intelligence, son sens aigu, son ardeur au travail et son sens du pardon », a-t-il dit expliqué. S’agissant de l’union des cadres du Denguelé , Gaoussou Touré s’est dit disposé à rassembler toutes les forces vives pour sortir le District de sa grande pauvreté. « Laissons de côté les querelles de clocher, la politique politicienne et les ambitions personnelles pour travailler la main dans la main, chacun à son niveau, au développement de notre région, et partant de la Côte d’Ivoire », a-t-il exhorté. Pour Gaoussou Touré, qui s’est félicité de la présence de partenaires techniques au développement à la cérémonie, le Denguélé, grâce à l’engagement des uns et des autres, peut être l’un des districts les plus riches de Côte d’Ivoire d’ici 2030.

Gaoussou Touré décline les axes stratégiques de son action pour le Denguelé

Présentant les perspectives et dévoilant son programme d’actions , le minsitre gouverneur a rappelé que le
District du Denguelé est situé au Nord Ouest de la Côte d’Ivoire avec 300 mille habitants , et une puissante diaspora de plus d’un million de personne en Côte d’Ivoire vivant en harmonie et en fusion avec le reste des populations du pays.

Il a fait état d’une extrême pauvreté avec un revenu de 268 Fcfa par jour, soit moins d’un demi dollars. « Raison pour laquelle nous devons tous nous mobiliser et travailler dans l’union . Notre objectif est de rassembler les populations autour de la lutte contre l’extrême pauvreté pour devenir l’une des zones les plus riches du pays avant 2030 », a-t-il dit.

Pour ce faire, il a décliné des axes prioritaires d’actions basés sur le vivrier et l’agriculture, la promotion du secteur privé , la coordination et le suivi des projets, la promotion des femmes et de l’entrepreneuriat, la sensibilisation pour une participation effective de toutes les couches de la population.

L’appel à l’union et à la cohésion de la ministre d’État Kandia Camara au nom du Président de la République et du Premier ministre

Peu avant que parle le ministre gouverneur , c’est Kandia Camara , la représentante du chef du gouvernement qui l’avait installé dans ses fonctions en ces termes : « Monsieur le ministre-gouverneur, cher aîné, vos actes de nomination vous ont déjà été remis par le Premier ministre, son excellence Monsieur Patrick Achi. Le Premier ministre me charge aujourd’hui, de vous investir dans vos fonctions de ministre-gouverneur du District autonome du Denguélé. Et il vous souhaite une fructueuse mission et un succès total à la tête de ce district ». Après cette étape de la cérémonie d’investiture, la patronne de la diplomatie ivoirienne, a invité les populations des deux régions du
Kabadougou et du Folon à faire bloc autour de Monsieur Gaoussou Touré, « un homme dont le nom, le parcours et même l’apparence se confondent avec le prestige et le loyauté du Denguélé » au président de la République. « Le Premier ministre Patrick Achi me demande de vous exhorter à la cohésion. Il vous demande de rester unis autour de votre ministre-gouverneur. Sans votre soutien, votre accompagnement, sans votre aide, sans vos idées, votre implication, le ministre gouverneur, malgré ses talents ne pourrait pas développer le Denguélé. Il a besoin de vous », a-t-elle plaidé, en faisant remarquer que les populations du Denguélé sont une force quand elles se mettent ensemble : « Oui, le Denguélé sait se mobiliser, il sait s’unir, il a déjà donné la preuve que quand les enfants du Denguélé sont ensemble, rien ne peut les arrêter ». À cet effet, la ministre d’État a rappelé que c’est grâce à l’union des populations du Denguelé que leur « fils Alassane Dramane Ouattara est aujourd’hui président de la République ». Face à cette force de l’union, elle a indiqué que le Président de la République demande de « vous mobiliser, de vous unir, tous ensemble autour de votre ministre-gouverneur ».

Belle mobilisation

Adama Bictogo, invité spécial de la cérémonie, avait également plaidé pour cette union sacrée, lorsqu’il a pris la parole avant la représentante du chef du gouvernement. Celui qui est également vice-président de l’ Assemblée nationale et secrétaire exécutif du parti au pouvoir, le Rhdp, a salué la « belle mobilisation » autour de l’événement. « Quelle mobilisation », s’est-il exclamé. Pour Monsieur Adama Bictogo, cette mobilisation rappelle celles des débuts de l’ex-Rassemblement des républicains (RDR) ou des meetings ayant enregistré la présence effective du Président Alassane Ouattara, dans la région. Lorsqu’il avait pris la parole , le président du Comité d’organisation, le ministre Adama Camara, a invité les populations à se lever pour ovationner le Ministre-Gouverneur Gaoussou Touré pour son attachement à son Denguélé natal.

Présence de la diaspora et des partenaires au développement

La diaspora Odiennéka s’est bien mobilisée autour de cet événement historique. De fortes délégations sont venues des 31 régions de la Côte d’Ivoire et du monde entier pour assurer Gaoussou Touré de leur soutien. La cérémonie a également enregistré la présence de partenaires techniques et autres investisseurs qui n’ont pas voulu se faire conter l’installation du ministre-gouverneur de ce district au riche potentialités. Ils étaient représentés par le représentant de la FAO… « Nous disons merci au président de la République d’avoir porté son choix sur Gaoussou Touré », a salué de son côté la ministre Nassénéba Touré, par ailleurs maire de la commune d’Odienné, et vice-présidente du comité d’organisation.

Charles Kouassi

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires