Le football français englué dans la violence après de nouvelles émeutes à Saint-Etienne

Le football français englué dans la violence après de nouvelles émeutes à Saint-Etienne

Ce qui s’est passé à Paris lors de la finale de la Ligue des champions UEFA n’est pas un fait de hasard. Le Football français semble avoir définitivement pris rendez-vous avec la violence. Ce n’était pas la première fois que des supporters français montraient leur mauvais côté en Ligue 1. En effet, la violence des supporters a été un thème récurrent en France toute la saison. Les choses ont déjà mal tourné à Nice, Lyon, Lens et Paris.

Saint-Etienne a été relégué de Ligue 1 après dix-huit ans

Après le match décisif perdu face à Auxerre dimanche soir, les choses ont complètement dérapé au Stade Geoffroy-Guichard.

À Saint-Étienne, des supporters furieux ont fait irruption sur le terrain après la séance de tirs au but perdu.
Les hooligans stéphanois ont lancé des feux d’artifice et ont attaqué les joueurs, qui se sont rapidement enfuis dans les catacombes.

Des émeutes qui rappellent le cafouillage à l’issue d’un autre match de relégation entre La Haye ADO et Excelsior de Rotterdam ce même dimanche au Pays-Bas.

Pour Saint-Étienne, les émeutes et la relégation sont un énorme creux dans la riche histoire du club.

Saint-Étienne est en effet détenteur du record partagé avec dix titres de champion de France.

Le club jouera la saison prochaine pour la première fois depuis 2004 en ligue 2 française.
Pour Auxerre, c’est le grand retour en Ligue 1 après huit ans d’absence.

Liman Serge

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires