Côte d’ivoire / Des centres de santé communautaires vont recevoir un important appui de Novartis

39 centres de santé à base communautaire d’Abidjan, réunis au sein de la Confédération Nationale des Etablissements Sanitaires (CENA-ESCOM), ont reçu une délégation du groupe pharmaceutique Novartis et du Programme d’Appui aux Stratégies Sociale (PASS) le jeudi 2 juin 2022, au Centre de santé communautaire de Wassakara-Attié dans la commune de Yopougon.
C’est ce lieu qui a accueilli, M. Hegemaan Lutz, Président Corporate Affairs and Global Health de Novartis. Mr Hegemann a été accueilli dans la pure tradition africaine. Les chefs de communauté, les chefs traditionnels, les administrateurs des différentes FSUCOM (Formations sanitaires urbaines à base communautaire) tous étaient là pour souhaiter le traditionnel Akwaba à l’illustre hôte. « Aidez-nous à renforcer nos structures sanitaires. Nos centres communautaires nous soulagent beaucoup et ils ont besoin d’aide », a plaidé le chef Gbo Guina Decoster au nom des chefs de communautés.

Le président de la confédération des centres de santé communautaire a plaidé pour une émergence des structures dont il a la charge. Il présente un tableau mitigé sur la situation des FSUCOM. Environs 5000 accouchements sont enregistrés par mois, ne serait-ce qu’a la FSU-COM de Yopougon Wassakara – Attie. « Les FSUCOM basés à Abidjan absorbent 80 % des prestations sanitaires de premier contact. Elles sont mises à rudes épreuve aussi bien par les effets des crises socio-politiques successives que par l’augmentation de la demande de soin liée la croissance de la population à Abidjan ou encore par la vétusté de leur plateau technique ». Telle est la situation présentée par Ouattara Clément qui, à fait un plaidoyer tout en se réjouissant de son partenariat avec le PASS qui lui a ouvert la piste de Novartis. « Novartis peut nous sortir de l’eau grâce au PASS. Nous comptons sur vous pour réhabiliter nos établissements. Nous voulons avoir notre propre centrale de commande de médicaments. Aidez-nous pour que nos structures avancent », a-t-il dit devant l’hôte de marque.

L’hôte du jour, Dr Lutz Hegemann n’a pas pris la parole, mais il a pu visiter l’établissement sanitaire qui semble bien tenu, vu de l’extérieur. Dans la matinée, le Vice-président de Novartis a eu une séance de travail avec les partenaires du PASS. L’après-midi, juste après sa réception publique, il a été accueilli au ministère de la Santé pour une autre séance de travail.

SD à Abidjan
sdebailly@yahoo.fr

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

Laisser un commentaire