Le Service civique, un pilier de l’action gouvernementale

Le Service civique, un pilier de l’action gouvernementale

Afin d’améliorer les principaux indicateurs pour une croissance soutenue et de parvenir à une économie compétitive, le gouvernement ivoirien a fait du développement du capital humain une priorité. Ceci, en s’appuyant sur le Service civique, mécanisme qui permet d’améliorer l’attitude et la conduite de l’individu en société. La Côte d’Ivoire ambitionne de tirer profit de ce que ses filles et fils ont de meilleur, pour atteindre ses objectifs de développement.

L’instauration du Service civique vient comme un outil stratégique de transformation civique, sociale, culturelle et économique de la jeunesse ivoirienne. Il permet d’apporter des solutions aux problèmes d’incivisme et de dégradation morale pour permettre la construction d’une nation ivoirienne forte, solidaire, fraternelle et disciplinée..

L’institutionnalisation du Service civique se veut le levier du renforcement de la cohésion sociale. Disciplinés, les jeunes formés au civisme deviennent moins violents et perturbateurs. Ils œuvrent à la stabilité et au maintien de la paix. Le service civique a un impact économique. Il participe à l’alphabétisation, à l’insertion professionnelle des jeunes, à l’augmentation de leur pouvoir d’achat et à la diminution du taux de pauvreté.

Il permet aux jeunes d’être sensibilisés sur les questions liées à la protection de de l’environnement, du réchauffement climatique et de l’écologie. Toute chose qui leur permet de contribuer au développement durable du pays.

Tous ces objectifs visés par le service sont contenus dans le PND 2021 -2025 qui vise à réaliser la transformation économique et sociale nécessaire pour hisser la Côte d’Ivoire, à l’horizon 2030, au rang des pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure.

Le Président Alassane Ouattara qui a saisi l’enjeu du service civique dans le rayonnement et la solidité d’un pays a appelé à l’avènement de l’Ivoirien nouveau. Il a également créé un ministère dédié au service civique. Ce département organise chaque année la Semaine nationale du Civisme.

Le pays met en œuvre le service civique à travers des mécanismes tels que le service civique d’action pour l’emploi et le développement (Centres de Service Civique), le Volontariat, etc. Ainsi de novembre 2021 à ce jour, ce sont 709 volontaires qui ont été déployés sur le territoire national du Nord au Sud.

Le gouvernement prévoit, la réhabilitation des Centres de Service civique présents sur le territoire et l’implantation d’au moins un Centre de Service civique dans chaque district du pays pour la prise en charge de 12 000 jeunes, pour un coût global de 27 milliards de FCFA.

Le service civique vise principalement à l’épanouissement de la personnalité de l’individu et à sa socialisation pour en faire un citoyen conscient de ses devoirs envers l’État et de ses responsabilités envers la société.

CICG

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

Laisser un commentaire