Municipales et régionales: Les premiers candidats se signalent au PDCI-RDA

Après l’appel à candidature lancé par la direction du PDCI, pour les
élections locales (municipales et régionales) de 2023, les premiers
candidats se signalent du côté de la maison du parti à Cocody, affirme
le journal Dernière Heure Monde.

Le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (section) du Rassemblement
démocratique africain (PDCI-RDA) en a marre de son statut de parti
d’opposition. Plus un jour ne passe sans que la direction du Parti, des
cadres ou encore des militants de base et sympathisants ne rappellent
que le PDCI-RDA doit revenir au Pouvoir d’Etat en 2025. Dans cette
perspective, les élections locales de 2023 se présentent comme un test
grandeur-nature pour tout l’appareil politique du Parti septuagénaire.
Son Président Henri Konan Bédié, en tête.

L’on se souvient que lors des séminaires éclatés des 75 ans du PDCI-RDA,
l’une des grandes recommandations de la base était de ne plus voir les
candidats parachutés pour les élections. Que ce soit pour les
législatives, les municipales ou les régionales, la base militante a
laissé entendre qu’elle souhaitait décider du choix des
militants-candidats du Parti aux élections locales. En phase avec sa
base, en vue de gagner les combats démocratiques imminents et futurs, le
Président Bédié a validé ce vœu cher à sa base.

Le temps des candidats qui arrivent comme un cheveu sur la soupe est
donc révolu. Le temps des candidats sortis de nulle part, dans les
ultimes moments du temps additionnel, est loin derrière. Le temps des
militants fabriqués entre quatre murs, dans une pièce de Cocody Val
Doyen, n’est plus d’actualité. Le PDCI-RDA veut compter avec les
candidats qui font corps avec la base, susceptibles de glaner des
lauriers, de remporter la victoire.

Pas de candidats parachutés en 2023

C’est dans cette vision politiquement efficace que le PDCI-RDA a lancé
un appel à candidature à l’endroit de ses militants désireux de se
présenter aux élections municipales et régionales de 2023. Un communiqué
en date du… signé du Pr Niamkey Koffi, Coordonnateur général du Comité
de gestion et de surveillance des élections (CGSE), avec des objectifs
clairs. Révéler les ambitions, avoir une idée des motivations
circonscription par circonscription et permettre à la Direction du Parti
de se préparer aux cas d’arbitrage, de consensus ou aux primaires.

Quand on connait le vivier de cadres dont regorge le PDCI-RDA, point
besoin de relever que l’instance dirigée par le Pr Niamkey Koffi a du
pain sur la planche. Mais, l’enjeu étant énorme, capital, voire vital,
l’ampleur de la tâche ne saurait constituer un frein à l’abnégation de
l’équipe qui est au travail. De source proche de la CGSE, les premières
ambitions sont en train de tomber. Les militants ne se bousculent pas
encore à la Maison du Parti. Non. Les militants du PDCI-RDA sont des
Ivoiriens, avec un goût prononcé pour les derniers délais des opérations.

Suivez mon regard ! Toutefois, sur les réseaux sociaux, l’on constate de
nombreux mouvements. Des intentions de candidature sont mises en avant,
çà et là. En attendant, les militants cités se donnent peut-être du
temps, pour se décider.

Extrait de Dernière Heure Monde

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

Laisser un commentaire