L’assaut contre l’enclave espagnole de Melilla a fait 18 morts (nouveau bilan)

Plus de 100 migrants sont entrés dans l’enclave, ont déclaré des responsables espagnols.

Dix-huit migrants sont morts et plusieurs centaines d’autres ont été blessés lorsqu’une foule immense a tenté de pénétrer dans l’enclave nord-africaine espagnole de Melilla, selon des responsables du Maroc voisin.

Les rapports indiquent que certains de ceux qui sont morts étaient tombés du haut d’une clôture frontalière.

Plusieurs membres du personnel de sécurité et des migrants ont été admis à l’hôpital pour y être soignés à la suite d’affrontements tôt vendredi.

Il s’agissait de la première tentative de traversée massive de ce type depuis la reprise des relations diplomatiques entre l’Espagne et le Maroc en mars.

Le dégel des relations est intervenu après que l’Espagne ait soutenu le plan d’autonomie du Maroc pour la région contestée du Sahara occidental.

Selon des responsables espagnols, plusieurs centaines de personnes ont tenté de pénétrer dans l’enclave après avoir coupé des clôtures.

SK

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

Laisser un commentaire