30 ans de prison pour le chanteur américain R. Kelly pour abus sexuels

R. Kelly a été condamné à 30 ans de prison. L’année dernière, le chanteur de R&B avait été reconnu coupable d’agression sexuelle. Il a utilisé sa renommée et son statut pour séduire et contraindre de jeunes victimes, parfois mineures, à des actes sexuels.

Après plus de 25 ans de rumeurs et d’accusations, c’est la première punition de l’artiste.

Le procès à New York est considéré comme un moment important pour le mouvement #MeToo contre les abus contre les femmes.

Le chanteur de 55 ans était poursuivi en justice par plusieurs jeunes femmes et deux hommes. Certains étaient mineurs au moment des abus. Les victimes ont raconté comment le chanteur les gardait chez lui et leur imposait des règles strictes : par exemple, ils n’étaient autorisés à manger ou à aller aux toilettes qu’avec sa permission.

Robert Sylvester Kelly, comme son nom complet l’est, a vendu des dizaines de millions d’albums et de singles tout au long de sa carrière. Depuis les années 1990, plusieurs femmes l’ont accusé d’abus sexuels.

J’étais une jeune fille noire. Qui s’en souciait ? Tiffany Hawkins, a poursuivi R. Kelly pour abus sexuels dès 1996

Il avait épousé la chanteuse Aaliyah, alors âgée de 15 ans, en 1994. Sa carte d’identité indiquait qu’elle avait 18 ans. Selon son ancien directeur de tournée, Kelly a soudoyé un fonctionnaire pour organiser la fausse carte d’identité d’Aaliyah. Le mariage a été annulé au bout d’un an.

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

Laisser un commentaire