Décès du chanteur ivoirien Justin Stanislas en France

Justin Stanislas est décédé

Le show-biz ivoirien est en deuil. Le crooner de la musique ivoirienne, Justin Stanislas a définitivement rangé le micro le vendredi 1er juillet 2022 à Paris, en France.

Hommage à Justin Stanislas qui faisait la musique, après la musique, rien que la musique

Hommage à Justin Stanislas qui faisait la musique, après la musique, rien que la musique
Justin Stanislas élévé au grade de commandeur dans l`ordre du mérite culturel ivoirien en juillet 2014. Photo : abidjanshow

Rencontré en 2016 à Paris, Justin Stanislas avait alors dit qu’après la musique, il fait la musique, rien que la musique alors que nous lui demandions ce qu’il fait après la musique.

Justin Stanislas s’est éteint ce jeudi 30 juin 2022 à Paris où il résidait. En hommage à l’artiste chanteur, Afrikipresse publie à nouveau ci-dessous un échange avec lui le 11 novembre 2016, en marge d’un spectacle d’artistes ivoiriens. L’article avait été diffusé le lendemain, il y a six ans de cela. Lire ici.

À Paris, dans la capitale française où vivent de nombreux artistes ivoiriens, Afrikipresse est allé à la rencontre de plusieurs d’entre eux. En dehors de la musique, que font-ils ? Comment survivent-ils dans un environnement souvent difficile et hostile ?

Avec plus de 40 ans de carrière musicale, Justin Stanislas qui en a 70, est de loin le doyen des artistes ivoiriens résidant en France. « Ma dernière œuvre musicale date de deux à trois ans. La promotion s’est bien passée à Abidjan avec la collaboration de vos confrères, des journalistes », raconte-il.

Lorsqu’on évoque le sujet relatif à ce qu’il fait en dehors de la musique, il hausse le ton : « Lorsque vous me posez cette question, c’est une injure. Ça veut dire que la musique n’est rien. Alors que c’est un métier. Après la musique, je fais la musique ».

Claude Dassé
Avec Afrikipresse

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

Laisser un commentaire