Corruption en Côte-d’Ivoire: L’État perd au moins 1400 milliards de fcfa par an

Le gouvernement ivoirien veut éradiquer la corruption qui gangrène les administrations publique et privée de Côte d’Ivoire.

Après donc des réformes, des opérations de lutte contre la corruption, des interpellations, des arrestations, des condamnations…, le gouvernement a pris l’engagement de passer à une autre phase de la lutte.

C’est ce qui a été expliqué à la cérémonie de lancement de la Plateforme des journalistes d’investigation, le lundi 4 juillet 2022 à Cocody-Angré.

Selon Epiphane Zoro, ministre de la Promotion de la bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption, il est temps d’impliquer les journalistes, à travers des reportages et des enquêtes, dans l’éradication de ce phénomène. Car, la corruption coûte chère à la nation ivoirienne.

À en croire le ministre, c’est 1 400 milliards de FCFA que l’État ivoirien perd chaque année du fait de la corruption.

Soir Info

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

Laisser un commentaire