Coopération économique sud-sud: Après la Libye, Méambly vend son expertise en matière d’affacturage dans le Maghreb

Lors de l’édition du Forum international sur les zones franches, qui s’est tenu les 28 et 29 juin 2022, à Misurata, en Libye, le Président Directeur Général (PDG) du Groupe Méambly, le doctorant Méambly Tié Evariste Edouard, a vendu son expertise en matière d’affacturage aux décideurs et acteurs du secteur privé libyen, évoluant principalement dans les échanges commerciaux. C’était en présence notamment du Sous-Secrétaire libyen chargé des Affaires dans les zones franches au ministère de l’Economie et du commerce, Nuri A.M. Gatati, libye et du député, chef de mission de l’ambassade du Japon en Libye, Amane Kobayashi.

Au cours de cette importante rencontre économique et commerciale, organisée par la société Out Box Team, autour du thème ‘’Le Rôle des assurances et des banques dans le soutien et le développement du système du commerce international’’, M. Méambly a expliqué que l’affacturage est l’une des solutions dont l’Afrique gagnerait à tirer profit pour impulser le développement de son commerce et de ses économies. A l’en croire, en dépit des nombreux avantages que présente cette solution et la disponibilité du cadre juridique et règlementaire, les Etats africains n’ont pas encore saisi toutes les opportunités qu’offre l’affacturage, surtout en cette période de crise sanitaire. D’où son appel aux partenaires libyens à fédérer les efforts pour construire ensemble des structures pour la promotion de cet instrument entre les Etats africains.

« Je suis en Libye pour faire en sorte que la coopération économique inter-Etats entre la Libye et la Côte d’Ivoire se renforce davantage, parce que je veux être celui qui va créer un pont entre les hommes d’affaires et les décideurs libyens et ceux de la Côte d’Ivoire grâce à l’affacturage, pour qu’ensemble, nous bonifions nos relations d’affaires avec la création d’une institution spécialisée dans l’affacturage », a soutenu Méambly Tié Evariste Edouard.
« L’affacturage qui permet le rachat de différents types de créances, offrira aux importateurs et exportateurs, la possibilité de bénéficier régulièrement de liquidités pour faire croître leurs activités. Et, je souhaite que les investisseurs libyens fassent l’expérience de cet outil de financement avec nous. Aujourd’hui, le groupe Méambly est une chance pour tous les investisseurs du Maghreb, car nous sommes un véritable ambassadeur économique de la Côte d’Ivoire et de tout l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) pour tout le Maghreb, afin de permettre à tous ces pays de découvrir les énormes potentialités de notre pays au niveau des secteurs de l’agriculture, du commerce et des petites et moyennes unités de production. Il est important de rappeler que la Côte d’Ivoire est la tête de pont de l’UEMOA avec 40,80% du PIB de cette zone économique et notre ambition, c’est d’avoir des partenaires dans tout le Maghreb avec lesquels nous mettrons en place un partenariat win win pour nos deux sphères, le Maghreb et l’UEMOA », a situé l’ex-député Méambly, qui a pris part à ces assises en tant que futur partenaire stratégique de la zone franche de Misurata pour les 8 pays de l’Uemoa avec base à Abidjan.

Face aux autorités consulaires et diplomatiques de plusieurs pays d’Afrique, d’Europe et d’Asie ainsi que des chefs d’entreprise de plus de 30 pays du monde, Evariste Méambly n’a pas manqué de vendre les nombreuses opportunités d’affaires dont regorge la Côte d’Ivoire. Une participation très appréciée qui lui a valu deux (02) prix à l’issue de cette cérémonie, en l’occurrence celui du meilleur speaker et du meilleur projet d’entreprise.
Comme précédemment en Tunisie, il a également convaincu plus d’un investisseur, avec lesquels des Conventions de partenariat sont en préparation dans divers secteurs d’activités comme les transports, les assurances et bien entendu l’affacturage.
Après la Tunisie et la Libye, l’ancien président du Conseil régional du Guémon, Evariste Méambly est annoncé en Algérie où il a été invité par le vice-président de la Chambre d’industrie algérienne, Souheil Guessoum pour vendre son expertise sur l’affacturage dont il se fait, depuis quelque temps, le porte-étendard, pour une économie plus libre et plus forte en Côte d’Ivoire et en Afrique.

Rappelons que l’affacturage est le thème que M. Méambly a choisi pour sa thèse de doctorat en préparation au Centre de Valorisation Professionnelle de Tunis (CVPT).

Notons que ce dimanche 3 juillet 2022, l’infatigable homme d’affaires et politique ivoirien s’est envolé pour Paris afin d’honorer des rendez-vous importants. Son retour en Côte d’Ivoire est prévu pour le milieu de cette semaine.

Service communication de Méambly

Commentaires Facebook
Share:

Publié par La Rédaction