L’ex président angolais Eduardo Dos Santos est mort – il a gouverné le pays durant près 40 ans

L’ancien président angolais, Jose Eduardo dos Santos est décédé à l’âge de 79 ans. Il était malade depuis un certain temps. Son décès est survenu dans un hôpital espagnol à Barcelone.

Jose Eduardo Dos Santos a gouverné l’Angola pendant 38 ans, de 1979 à 2017, faisant de lui l’un des dirigeants les plus anciens de l’histoire africaine.

Dos Santos était arrivé au pouvoir après la mort du président Agostinho Neto, quatre ans après l’indépendance de l’Angola vis-à-vis du Portugal.

Le pays était alors plongé dans une guerre civile alimentée par l’Union soviétique et Cuba d’une part, et les États-Unis d’autre part. Le parti MPLA de Dos Santos avait le soutien des Soviétiques, tandis que les rebelles de l’Unita étaient soutenus par les États-Unis, entre autres, et l’Afrique du sud de l’apartheid.

La guerre civile avait finalement pris fin en 2002, lorsque le chef rebelle Jonas Savimbi, retourné dans le maquis, fut abattu par les troupes de Dos Santos.

Après la fin de la guerre civile, le pays deviendra rapidement très prospère, en raison de la flambée des prix du pétrole.

Mais durant les dernières années de la présidence de Dos Santos, le pays miné par la corruption, sera victime de l’absence de diversification de son économie. Une longue récession qui allait emporter Dos Santos s’en suivit.

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

Share:
blank

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire